Passer au contenu

Kenvue annonce de bons résultats pour le troisième trimestre 2023

- Les ventes nettes ont augmenté de 3,3 % pour atteindre 3,9 milliards USD avec une croissance organique1 de 3,6 %
- BPA dilué déclaré de 0,23 $ et BPA1 dilué ajusté de 0,31 $
- Annonce un dividende trimestriel en espèces de 0,20 $ par action

SKILLMAN, N.J., le 26 octobre 2023 – Kenvue Inc. (NYSE: KVUE) (« Kenvue »), la plus grande société de santé des consommateurs au monde en termes de chiffre d’affaires, a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers pour le troisième trimestre se terminant le 1er octobre 2023.

« Nous avons continué à respecter notre engagement de croissance durable et rentable au cours de ce trimestre. Nos résultats d’exploitation et notre forte génération de trésorerie soulignent la force de notre position de leader dans le domaine de la santé des consommateurs et reflètent les fondations solides de l’entreprise que nous construisons avec un avantage durable sur le long terme », a déclaré Thibaut Mongon, Président-directeur général et administrateur.

Résultats financiers du troisième trimestre 2023

Ventes nettes et croissance organique

Les ventes nettes ont augmenté de 3,3 % par rapport à la période de l’année précédente. La croissance organique 1 a augmenté de 3,6 %. Les augmentations des ventes nettes et de la croissance organique résultent d’une hausse de 7,1 % de la valeur (définie comme le prix en tenant compte du mix), partiellement compensée par des baisses de volume de 3,5 %. Les initiatives de rationalisation du portefeuille en 2022 et la faiblesse du marché en Chine ont eu un impact sur la croissance du volume d’environ deux points de pourcentage.

La croissance organique a été alimentée par le secteur des Soins personnels, où l’activation de la marque et l’innovation continuent d’élargir les occasions d’utilisation, entraînant une croissance en volume et une force dans toutes les catégories de produits, malgré un début lent de la saison du rhume, de la toux et de la grippe. Dans le secteur Santé et beauté de la peau, la réalisation en valeur, le redressement des niveaux de service, la fin de la saison estivale et la vigueur de l’Amérique latine (« LATAM ») et de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique (« EMEA ») ont été compensés par l’impact de la rationalisation du portefeuille 2022 aux États-Unis et par la faiblesse du marché en Chine. Le dynamisme du secteur des Soins de santé essentiels s’est poursuivi au fur et à mesure que se concrétisaient les initiatives de réalisation en valeur et de premiumisation.

Marge brute et marge d’exploitation ajustée

Sur une base déclarée, la marge brute a été de 57,5 % contre 56,1 % pour la période de l’année précédente. La marge bénéficiaire brute ajustée 1 était de 59,4 % contre 58,6 % pour la période de l’année précédente. La réalisation satisfaisante de la valeur, les initiatives d’efficacité de la chaîne d’approvisionnement mondiale et les avantages non récurrents liés à la scission au cours du trimestre ont plus que compensé l’impact de l’inflation soutenue des coûts et d’environ 130 points de base de fluctuations négatives des taux de change.

La marge d’exploitation ajustée 1 était de 23,3 % contre 24,5 % pour la période de l’année précédente. La marge d’exploitation ajustée inclut les coûts permanents des sociétés cotées en bourse qui n’ont pas été encourus l’année dernière et l’impact des fluctuations des taux de change au cours du trimestre.

Charges d’intérêts, nettes et impôts

Les charges d’intérêt nettes se sont élevées à 100 millions de dollars, reflétant un trimestre complet de charges d’intérêt. Sur une base déclarée, le taux d’imposition effectif est de 25,1 % contre 20,6 % pour la même période de l’année précédente. Le taux d’imposition effectif ajusté1 est de 25,3 % contre 22,3 % pour la même période de l’année précédente. L’augmentation du taux d’imposition effectif déclaré et ajusté résulte de l’augmentation de l’impôt américain sur les revenus d’origine étrangère et de la limitation de la capacité de la Société à utiliser les crédits d’impôt étrangers au troisième trimestre 2023.

Bénéfice net et Bénéfice net par action (« Bénéfice par action »)

Le bénéfice net s’élève à 438 millions de dollars, contre 586 millions de dollars pour la même période de l’année précédente. Le bénéfice net ajusté 1 était de 590 millions USD par rapport à l’année précédente, soit 702 millions USD, principalement en raison des éléments abordés ci-dessus.

Sur une base déclarée, le bénéfice dilué par action était de 0,23 $. Le bénéfice dilué ajusté par action 1 s’est élevé à 0,31 $.

Perspectives 2023

Chiffre d’affaires et résultat net ajusté (« bénéfice par action »)

Sur la base des taux au comptant actuels, les taux de change devraient désormais peser sur la croissance du chiffre d’affaires net déclaré à hauteur d’environ un à deux points de pourcentage, contre un point de pourcentage prévu précédemment. Reflétant un début de saison de la toux, du rhume et de la grippe plus faible que prévu et l’impact accru des taux de change, Kenvue a revu à la baisse ses prévisions de ventes nettes, s’attendant à ce que la croissance des ventes nettes déclarées pour l’exercice 2023 soit comprise entre 4,0 % et 4,5 % et la croissance organique entre 5,5 % et 6,0 %.

Kenvue prévoit que le bénéfice dilué ajusté par action de l’exercice 2023 se situera entre 1,26 $ et 1,28 $, reflétant des vents contraires de change accrus par rapport aux perspectives antérieures, ainsi qu’un début plus lent de la saison du rhume, de la toux et de la grippe.

Cette fourchette suppose un nombre moyen pondéré d’actions diluées pour l’ensemble de l’année 2023 de 1 852 milliard.

Dépenses d’intérêts déclarées et ajustées, nettes

Pour l’exercice 2023, Kenvue continue de s’attendre à ce que les charges d’intérêts déclarées, nettes, soient d’environ 270 millions de dollars et les charges d’intérêts ajustées, nettes1, d’environ 300 millions de dollars.

Taux d’imposition effectif déclaré et ajusté

Kenvue s’attend à ce que le taux d’imposition effectif déclaré soit compris entre 25,5 % et 26,5 % et le taux d’imposition effectif ajusté1 entre 24,5 % et 25,5 %.

Kenvue n’est pas en mesure de fournir des mesures PCGR ou de rapprocher certaines mesures financières non PCGR, autres que les charges d’intérêt ajustées, nettes, avec des mesures PCGR comparables sur une base prospective sans efforts déraisonnables compte tenu de l’imprévisibilité du calendrier et des montants des éléments distincts tels que les acquisitions ou les cessions.

Dividende trimestriel en espèces

Conformément à l’engagement de la Société en faveur d’une stratégie disciplinée d’allocation des capitaux visant à générer une valeur durable à long terme pour les actionnaires, Kenvue a versé au troisième trimestre un dividende en espèces de 0,20 $ par action, pour un montant total de 383 millions de dollars.

Kenvue a annoncé aujourd’hui que le Conseil d’administration a déclaré un dividende en espèces de 0,20 $ payable au quatrième trimestre. Le dividende du quatrième trimestre de 0,20 $ par action sur les actions ordinaires de la Société sera payable le 22 novembre 2023 aux actionnaires inscrits à la clôture des marchés le 8 novembre 2023.

Autorisation du programme de rachat d’actions

Le Conseil d’administration de Kenvue a autorisé un programme de rachat d’actions, en vertu duquel Kenvue est autorisée à racheter jusqu’à 27 millions d’actions ordinaires en circulation dans le cadre de transactions ouvertes ou négociées en privé. Le programme n’a pas de date d’expiration et peut être suspendu ou interrompu à tout moment. L’objectif de ce programme de rachat est de compenser la dilution de l’acquisition ou de l’exercice d’attributions d’actions dans le cadre du programme d’intéressement en actions de Kenvue.

Informations sur la diffusion en ligne

Comme annoncé précédemment, Kenvue tiendra une conférence téléphonique avec les investisseurs pour discuter de ses résultats du troisième trimestre à 8 h 30 heure de l’Est. La conférence téléphonique est accessible en composant le 877-407-8835 depuis les États-Unis ou le 201-689-8779 depuis l’étranger. Une retransmission simultanée de l’appel en ligne pour les investisseurs et les autres parties intéressées est disponible dans la section Investisseurs du site web de l’entreprise. Une rediffusion sera disponible environ deux heures après l’événement en direct.

À propos de Kenvue

Kenvue est la plus grande entreprise de santé grand public au monde en termes de chiffre d’affaires. Fondées sur plus d’un siècle d’héritage, nos marques emblématiques, notamment Aveeno®, BAND-AID® Brand Adhesive Bandages, Johnson’s®, Listerine®, Neutrogena® et Tylenol® sont soutenues par la science et recommandées par les professionnels de santé dans le monde entier. Chez Kenvue, nous croyons au pouvoir extraordinaire des soins quotidiens et nos équipes travaillent chaque jour pour mettre ce pouvoir entre les mains des consommateurs et gagner une place dans leur cœur et leur foyer. Pour en savoir plus, consultez le site www.kenvue.com.

1Mesures financières non conformes aux PCGR

La Société utilise certaines mesures financières non PCGR pour compléter les mesures financières préparées conformément aux PCGR des États-Unis. Il existe des limites à l’utilisation des mesures financières non PCGR présentées dans les présentes. Ces mesures financières non conformes aux PCGR ne sont pas préparées conformément aux PCGR des États-Unis et n’ont aucune signification standardisée en vertu des PCGR des États-Unis. En outre, d’autres sociétés peuvent utiliser des mesures financières non PCGR de même intitulé et calculées différemment de la manière dont la Société calcule ces mesures. En conséquence, les mesures financières non PCGR peuvent ne pas être comparables à des mesures financières non PCGR de même intitulé utilisées par d’autres sociétés. La Société vous conseille de ne pas vous fier indûment à ces mesures financières non conformes aux PCGR, mais de les considérer avec la mesure PCGR américaine la plus directement comparable. Ces mesures financières non conformes aux PCGR ont des limites comme outils analytiques et ne doivent pas être prises en compte de manière isolée. Ces mesures financières non PCGR doivent être considérées comme des compléments, et non comme des substituts, ou comme supérieures aux mesures financières correspondantes calculées conformément aux PCGR des États-Unis.

La Société estime que la présentation de ces mesures est pertinente et utile pour les investisseurs, car elle permet aux investisseurs de voir la performance d’une manière similaire à la méthode utilisée par la Direction. La Société estime que ces mesures aident à améliorer la capacité des investisseurs à comprendre la performance opérationnelle de la Société et facilitent la comparaison des résultats de la Société avec ceux d’autres sociétés. En outre, la Société estime que ces mesures font également partie des principales mesures utilisées en externe par les investisseurs, les analystes et les pairs de la Société dans son secteur à des fins d’évaluation et de comparaison de la performance opérationnelle de la Société par rapport à d’autres sociétés de notre secteur.

Vous trouverez ci-dessous les définitions et le rapprochement avec les mesures PCGR les plus étroitement liées pour les mesures non PCGR utilisées dans ce communiqué de presse et les documents préparés et la diffusion en ligne correspondants.

Bénéfice dilué ajusté par action : Nous définissons le bénéfice dilué par action ajusté comme le bénéfice dilué par action selon les PCGR des États-Unis ajusté pour les coûts liés à la scission, les frais de restructuration, les plus-values latentes sur titres, l’amortissement des immobilisations incorporelles, la conversion des attributions fondées sur des actions, les frais de litige, la dépréciation des immobilisations incorporelles, les revenus d’intérêts gagnés sur l’effet à recevoir de Johnson & Johnson et leurs incidences fiscales connexes. La direction estime que cette mesure non PCGR est utile aux investisseurs car elle fournit une mesure supplémentaire de la performance de la Société au fil du temps.

Marge d’EBITDA ajusté : Nous définissons l’EBITDA, mesure non conforme aux PCGR, comme le résultat net selon les normes comptables américaines ( PCGR ) ajusté pour tenir compte des intérêts, des provisions pour impôts et de l’amortissement. Nous définissons l’EBITDA ajusté, une autre mesure financière non conforme aux normes PCGR, comme l’EBITDA ajusté pour les coûts liés à la scission, les frais de restructuration, la conversion des attributions fondées sur des actions, les frais de contentieux, la dépréciation des immobilisations incorporelles et les plus-values latentes sur titres. Nous définissons la marge d’EBITDA ajusté comme l’EBITDA ajusté en pourcentage des ventes nettes. La direction estime que cette mesure non conforme aux PCGR est utile aux investisseurs car elle fournit une perspective supplémentaire sur l’efficacité opérationnelle de la Société au fil du temps.

Taux d’imposition effectif ajusté : Nous définissons le taux d’imposition effectif ajusté comme le taux d’imposition effectif selon les normes PCGR des États-Unis ajusté pour tenir compte des effets fiscaux des coûts liés à la scission, des frais de restructuration, des plus-values latentes sur titres, de l’amortissement des immobilisations incorporelles, de la conversion des attributions fondées sur des actions, des revenus d’intérêts gagnés sur l’effet à recevoir de Johnson & Johnson (c.-à-d., les éléments spéciaux). Nous excluons également certains ajustements fiscaux ponctuels qui comprennent la suppression des effets fiscaux de la méthode d’exclusion, l’impact des charges d’intérêt liées à l’émission de la dette, qui a réduit la capacité de l’entreprise à utiliser les crédits d’impôt étrangers contre les revenus de source étrangère aux États-Unis, ainsi que d’autres éléments ponctuels. La direction estime que cette mesure non PCGR est utile aux investisseurs car elle fournit une mesure supplémentaire de la performance de la Société au fil du temps.

Marge bénéficiaire brute ajustée : Nous définissons la marge brute ajustée comme la marge brute selon les normes PCGR des États-Unis, ajustée pour tenir compte des frais de restructuration et de l’amortissement des actifs incorporels et de la conversion des attributions fondées sur des actions. La direction estime que cette mesure non conforme aux PCGR est utile aux investisseurs car elle fournit une perspective supplémentaire sur l’efficacité opérationnelle de la Société au fil du temps.

Charges d’intérêts ajustées, nette : Nous définissons les charges d’intérêts nettes ajustées comme les charges d’intérêts nettes selon les normes PCGR des États-Unis, ajustées pour exclure les revenus d’intérêts gagnés sur la créance de Johnson & Johnson sur une partie liée. La direction estime que cette mesure non conforme aux PCGR est utile aux investisseurs pour comparer d’une période à l’autre les résultats de la performance opérationnelle continue de la Société.

Bénéfice net ajusté : Nous définissons le bénéfice net ajusté comme le bénéfice net par action selon les PCGR des États-Unis ajusté pour les coûts liés à la scission, les frais de restructuration, les plus-values latentes sur titres, l’amortissement des immobilisations incorporelles, la conversion des attributions fondées sur des actions, les frais de litige, la dépréciation des immobilisations incorporelles, les revenus d’intérêts gagnés sur l’effet à recevoir de Johnson & Johnson et leurs incidences fiscales connexes. Le bénéfice net ajusté exclut l’impact des éléments qui peuvent masquer les tendances de notre performance sous-jacente. La direction estime que cette mesure non conforme aux PCGR est utile aux investisseurs car la Société utilise le bénéfice net ajusté pour prendre des décisions stratégiques, prévoir les résultats futurs et évaluer les performances actuelles.

Bénéfice d’exploitation ajusté : Nous définissons le bénéfice d’exploitation ajusté comme le bénéfice d’exploitation total, à l’exclusion des éléments suivants : les charges d’amortissement, les coûts liés à la scission, les frais de restructuration, la conversion des attributions fondées sur des actions, la dépréciation des actifs à long terme et les frais de contentieux. La direction estime que cette mesure non conforme aux PCGR est utile aux investisseurs, car elle utilise le bénéfice d’exploitation total ajusté pour évaluer la performance financière de la Société. Au troisième trimestre 2023, la Société a ajusté sa définition du bénéfice d’exploitation total ajusté afin de s’aligner plus étroitement sur les mesures financières utilisées pour évaluer la performance des pairs de la Société.

Marge d’exploitation ajustée : Nous définissons la marge d’exploitation ajustée comme le bénéfice d’exploitation ajusté en pourcentage des ventes nettes. La direction estime que cette mesure non conforme aux PCGR est utile aux investisseurs car elle fournit une perspective supplémentaire sur l’efficacité opérationnelle de la Société au fil du temps.

Croissance organique : Nous définissons la croissance organique comme la variation d’une période à l’autre du chiffre d’affaires net selon les normes PCGR des États-Unis, à l’exclusion de l’impact des variations des taux de change et de l’impact des acquisitions et des cessions. La direction estime que la croissance organique fournit aux investisseurs des informations supplémentaires utiles pour évaluer les résultats d’exploitation en excluant l’impact de certains éléments qui, selon nous, ne reflètent pas directement nos opérations sous-jacentes.

Les mesures non PCGR telles que présentées dans les présentes ont été préparées comme si nos opérations avaient été menées indépendamment de Johnson & Johnson avant le 4 mai 2023, date à laquelle les actions ordinaires de Kenvue ont commencé à être négociées à la Bourse de New York (« introduction en bourse de Kenvue »), et elles comprennent donc certains coûts d’entreprise et partagés de Johnson & Johnson qui nous ont été attribués. La direction estime que la répartition des coûts reflète raisonnablement l’utilisation des services qui nous ont été fournis ou les avantages que nous en avons tirés au cours des périodes présentées, bien que cette répartition puisse ne pas être représentative des coûts réels qui auraient été encourus si nous devions opérer en tant qu’entreprise autonome.

Avertissement concernant les déclarations prévisionnelles

Le présent communiqué de presse contient des « déclarations prévisionnelles » telles que définies dans la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995 concernant, entre autres, les attentes de la direction quant aux futures performances opérationnelles et financières de Kenvue, au développement de produits, à la position sur le marché et à la stratégie d’entreprise. Les déclarations prévisionnelles peuvent être identifiées par l’utilisation de mots tels que « planifie », « s’attend à », « anticipe », « estime » et d’autres mots de signification similaire. Les lecteurs sont invités à ne pas se fier à ces déclarations prévisionnelles. Ces déclarations sont fondées sur les attentes actuelles concernant des événements futurs. Si les hypothèses sous-jacentes s’avèrent inexactes ou si des risques ou incertitudes connus ou inconnus se matérialisent, les résultats réels pourraient différer sensiblement des attentes et des projections de Kenvue et de ses affiliés. Les risques et incertitudes comprennent, mais ne sont pas limités à : l’incapacité d’exécuter la stratégie de développement commercial de Kenvue ou de réaliser les avantages de la scission d’avec Johnson & Johnson ; le risque de perturbation ou de coûts imprévus liés à la scission ; la capacité de Kenvue à réussir en tant que société indépendante cotée en bourse ; les facteurs économiques, tels que les fluctuations des taux d’intérêt et des taux de change ; la capacité de gérer avec succès la volatilité économique locale, régionale ou mondiale, y compris la réduction des taux de croissance du marché, et de générer des revenus et des flux de trésorerie suffisants pour permettre à Kenvue d’effectuer les rachats d’actions et les versements de dividendes prévus ; la capacité de Kenvue à maintenir des notations de crédit satisfaisantes, ce qui pourrait affecter négativement sa liquidité, sa position de capital, ses coûts d’emprunt et son accès aux marchés des capitaux ; la concurrence, y compris les avancées technologiques, les nouveaux produits et la propriété intellectuelle obtenue par les concurrents ; les défis inhérents à la recherche et au développement de nouveaux produits ; l’incertitude du succès commercial pour les produits nouveaux et existants et les capacités numériques ; les défis liés à la protection de la propriété intellectuelle, y compris la contrefaçon ; la capacité de Kenvue à exécuter avec succès des plans stratégiques ; l’impact des regroupements d’entreprises et des cessions, y compris toute transaction en cours ou future ; les difficultés ou retards de fabrication, en interne ou au sein de la chaîne d’approvisionnement ; les problèmes d’efficacité ou de sécurité des produits entraînant des rappels de produits ou des mesures réglementaires ; les litiges défavorables importants ou les mesures gouvernementales, y compris celles liées aux réclamations en matière de responsabilité des produits ; les modifications des lois et réglementations applicables et autres exigences imposées par les parties prenantes ; les défis posés à la propriété intellectuelle ; les changements dans le comportement et les habitudes de dépense des consommateurs ; les catastrophes naturelles, les actes de guerre ou de terrorisme ou les épidémies ; l’instabilité financière des économies et des systèmes juridiques internationaux et le risque souverain ; et les risques liés à l’impact de la pandémie mondiale de COVID-19, tels que la portée et la durée de l’épidémie, les actions gouvernementales et les mesures restrictives mises en œuvre en réponse, les perturbations de la chaîne d’approvisionnement et d’autres impacts sur les activités, ou sur la capacité de Kenvue à exécuter des plans de continuité des activités, à la suite de la pandémie de COVID-19. Une liste et des descriptions plus détaillées de ces risques, incertitudes et autres facteurs peuvent être trouvées dans les documents déposés par Kenvue auprès de la Securities and Exchange Commission, y compris sa déclaration d’enregistrement sur le formulaire S-1 et les rapports trimestriels ultérieurs sur le formulaire 10-Q et d’autres documents, disponibles sur le site www.kenvue.com ou sur demande auprès de Kenvue. Toute déclaration prospective contenue dans le présent communiqué n’est valable qu’à la date du présent communiqué. Kenvue ne s’engage pas à mettre à jour les déclarations prévisionnelles, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements ou de développements futurs ou autres.

Contacts

Relations avec les investisseurs :
Tina Romani
[e-mail protégé]

Relations avec les médias :
Melissa Witt
[e-mail protégé]


Kenvue Inc.

Résumé de l’état consolidé des opérations

(Non audité ; en millions sauf données par action)


Fin de l’exercice fiscal à trois mois

Fin de l’exercice fiscal de neuf mois

1er octobre 2023

2 octobre 2022

1er octobre 2023

2 octobre 2022
Ventes nettes
3 915 $

3 789 $

11 778 $

11 183 $
Coût des ventes
1 665

1 664

5 178

4 944
Bénéfice brut
2 250

2 125

6 600

6 239
Frais de vente, frais généraux et frais administratifs
1 531

1 376

4 555

4 101
Autres charges d’exploitation (revenus), nettes
9

(14)

(7)

(6)
Résultat d’exploitation
710

763

2 052

2 144
Autres dépenses, nettes
25

25

65

19
Intérêts débiteurs, nets
100



154


Revenu avant impôts
585

738

1 833

2 125
Provision pour impôts
147

152

496

422
Bénéfice net
438 $

586 $

1 337 $

1 703 $








Résultat net par action







Basique
0,23 $

0,34 $

0,73 $

0,99 $
Dilué
0,23 $

0,34 $

0,73

0,99 $
Actions ordinaires moyennes pondérées







Basique
1 916

1 716

1 823

1 716
Dilué
1 920

1 716

1 827

1 716


Informations financières non PCGR
Croissance organique

Les tableaux suivants présentent un rapprochement de la variation du chiffre d’affaires net, tel que publié, avec la croissance organique pour les périodes présentées :


Fin de l’exercice fiscal à trois mois 1er octobre 2023 contre 2 octobre 2022(1)

Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère

Croissance organique (2)
(Non audité ; en millions de dollars)
Montant

Pourcentage

Montant

Montant

Pourcentage
Soins personnels
97 $

6,4 %

(4) $

101 $

6,7 %
Santé et beauté de la peau
(5)

(0,4)



(5)

(0,4)
Santé essentielle
34

3,0

(9)

43

3,8
Total
126 $

3,3 %

(13) $

139 $

3,6 %


Fin de l’exercice fiscal à trois mois 1er octobre 2023 contre 2 octobre 2022(1)
(Non audité)
Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère

Croissance organique (2)


Prix/Mix (3)

Volume
Soins personnels
6,4 %

(0,3) %

5,5 %

1,2 %
Santé et beauté de la peau
(0,4)



6,4

(6,8)
Santé essentielle
3,0

(0,8)

10,0

(6,2)
Total
3,3 %

(0,3) %

7,1 %

(3,5) %


Fin de l’exercice fiscal à neuf mois le 1er octobre 2023 contre le 2 octobre 2022 (1)

Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère

Croissance organique (2)
(Non audité ; en millions de dollars)
Montant

Pourcentage

Montant

Montant

Pourcentage
Soins personnels
452 $

10,1 %

(84) $

536 $

12,0 %
Santé et beauté de la peau
115

3,5

(52)

167

5,1
Santé essentielle
28

0,8

(106)

134

3,9
Total
595 $

5,3 %

(242) $

837 $

7,5 %


Fin de l’exercice fiscal à neuf mois le 1er octobre 2023 contre le 2 octobre 2022(1)
(Non audité)
Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère

Croissance organique (2)


Prix/Mix (3)

Volume
Soins personnels
10,1 %

(1,9) %

8,1 %

3,9 %
Santé et beauté de la peau
3,5

(1,6)

7,2

(2,1)
Santé essentielle
0,8

(3,1)

10,0

(6,1)
Total
5,3 %

(2,2) %

8,4 %

(0,9) %

(1) Les acquisitions et les cessions n’ont pas eu d’impact significatif sur les ventes nettes pour les trois et neuf mois d’exercice clos le 1er octobre 2023 ou le 2 octobre 2022.

(2) Mesure financière non conforme aux PCGR. Exclut l’impact du change de devises étrangères.

(3) Le rapport Prix/Mix reflète la réalisation de la valeur.


Croissance organique par segment

Soins personnels :

La croissance organique de 6,7 % se compose de 5,5 % de réalisation en valeur et de 1,2 % d’augmentation en volume. Le secteur des Soins personnels a continué à surperformer grâce à la réalisation en valeur et à la croissance en volume basée sur l’innovation, stimulant ainsi la force de toutes les catégories de produits de Soins personnels, qui ont connu une croissance entre 5 et 9 % Les performances exceptionnelles ont été réalisées dans le domaine de la Santé Digestive, les marques Imodium® et Pepcid® ayant gagné des parts de marché grâce à des activations de marque réussies qui ont alimenté la croissance. L’affinité et la confiance des consommateurs à l’égard de Tylenol® se maintiennent, la marque conservant sa place de numéro un mondial du traitement de la douleur tout en continuant à gagner des parts de marché.

Santé et beauté de la peau :

La croissance organique a diminué de 0,4 %, ce qui correspond à une réalisation de 6,4 % en termes de valeur, compensée par une baisse de 6,8 % en termes de volume. L’impact des initiatives de rationalisation du portefeuille en 2022, conjugué à la faiblesse du marché en Chine, est à l’origine d’environ deux tiers de la baisse du volume. Si l’on ne tient pas compte de cet impact, le volume aurait connu une baisse inférieure à 10 %. La saison estivale s’est terminée en beauté aux États-Unis, Neutrogena® retrouvant sa position de leader dans le domaine des soins solaires, et la vigueur des régions LATAM et EMEA, grâce aux prix et à la premiumisation, a soutenu la croissance alors que la reprise de l’offre s’est poursuivie aux États-Unis.

Santé essentielle :

La croissance organique de 3,8 % s’est composée de 10,0 % de réalisation en valeur et de 6,2 % de baisse en volume. La réalisation en valeur et la forte dynamique de Listerine ® à l’échelle mondiale ont été menées par l’innovation des produits et l’approbation par les professionnels de santé des récentes revendications cliniques. La réalisation en valeur grâce à l’activation de la marque a permis d’obtenir de bons résultats dans la catégorie des produits de santé féminine. Le leadership mondial dans le domaine des soins pour bébés reste fort avec une croissance saine aux États-Unis partiellement compensée par la dynamique de la catégorie et de la concurrence en Asie-Pacifique (« APAC »).


Total du chiffre d’affaires net par segment et total du résultat d’exploitation ajusté

Le chiffre d’affaires net par segment et le résultat d’exploitation ajusté1 pour les périodes présentées sont les suivants :



Ventes nettes


Ventes nettes



Fin de l’exercice fiscal à trois mois


Fin de l’exercice fiscal de neuf mois

(Non audité ; en millions de dollars)

1er octobre 2023
2 octobre 2022


1er octobre 2023
2 octobre 2022

Soins personnels

1 613 $

1 516 $


4 914 $

4 462 $

Santé et beauté de la peau

1 119

1 124


3 377

3 262

Santé essentielle

1 183

1 149


3 487

3 459

Total des ventes nettes par segment

3 915 $

3 789 $


11 778 $

11 183 $













Bénéfice d’exploitation ajusté


Bénéfice d’exploitation ajusté



Fin de l’exercice fiscal à trois mois


Fin de l’exercice fiscal de neuf mois

(Non audité ; en millions de dollars)

1er octobre 2023
2 octobre 2022


1er octobre 2023
2 octobre 2022

Bénéfice d’exploitation ajusté Soins personnels

583 $

556 $


1 741 $

1 554 $

Bénéfice d’exploitation ajusté Santé et beauté de la peau

167

246


517

616

Bénéfice d’exploitation ajusté Santé essentielle

309

261


770

821

Total

1 059 $

1 063 $


3 028 $

2 991 $

Amortissement

(72)

(69)


(211)

(213)

Frais généraux d’entreprise/non alloués

(76)

(81)


(219)

(197)

Autres revenus d’exploitation (charges), nettes

(9)

14


7

6

Autre - impact des marchés différés (1)

12




33



Frais de litige






20



Dépréciation des actifs incorporels








12

Total du bénéfice d’exploitation ajusté (non PCGR)

914 $

927 $


2 658 $

2 599 $

Rapprochement avec le revenu avant impôts :










Amortissement

81

83


242

265

Coûts liés à la scission(2)

133

50


333

109

Frais de restructuration

3

31


3

69

Conversion des attributions fondées sur des actions

(25)




(25)



Autre - impact des marchés différés

12




33



Frais de litige






20



Dépréciation des actifs incorporels








12

Total du bénéfice d’exploitation

710 $

763 $


2 052 $

2 144 $

Autres dépenses, nettes

25

25


65

19

Intérêts débiteurs, nets

100




154



Revenu avant impôts

585 $

738 $


1 833 $

2 125 $

(1) Comprend les charges fiscales et les intérêts minoritaires liés aux marchés différés comptabilisés dans les autres charges (produits) d’exploitation, nets, qui sont payables à Johnson & Johnson dans le cadre d’accords intérimaires entre parties liées jusqu’à ce que ces marchés différés puissent être transférés à la Société. Les marchés différés sont des entreprises locales dans certaines juridictions non américaines dans lesquelles le transfert de certains actifs et passifs de Johnson & Johnson a été différé afin de garantir le respect de la législation applicable, d’obtenir les approbations gouvernementales nécessaires et d’autres consentements, ainsi que pour d’autres raisons commerciales.

(2) Les coûts encourus dans le cadre de notre établissement en tant que société publique autonome sont définis comme des « coûts liés à la scission ».


Les tableaux suivants présentent les rapprochements des PCGR et des non-PCGR pour les périodes présentées :




Fin de l’exercice fiscal à trois mois le 1er octobre 2023
(Non audité ; en millions de dollars)

Tel que rapporté

Ajustements



Ajusté
Ventes nettes

3 915 $





3 915 $










Bénéfice brut

2 250 $

75 $

(a),(b),(c)

2 325 $
Marge bénéficiaire brute

57,5 %





59,4 %










Résultat d’exploitation

710 $

204 $

(a)-(h)

914 $
Marge bénéficiaire d’exploitation

18,1 %





23,3 %










Bénéfice net

438 $

152 $

(a)-(g),(i)

590 $
Marge nette

11,2 %





15,1 %
Intérêts débiteurs, nets

100 $






Provision pour impôts

147 $






Amortissement et dépréciation

153 $






EBITDA (non PCGR)

838 $

123 $

(b)-(h)

961 $
Marge EBITDA

21,4 %





24,5 %










Détail des ajustements








A
Amortissement (COGS)

81 $






B
Frais de restructuration (COGS)

1 $






(c)
Conversion des attributions fondées sur des actions (COGS)

(7) $






(d)
Coûts liés à la scission (SG&A)

133 $






(e)
Frais de restructuration (SG&A)

2 $






(f)
Conversion des attributions fondées sur des actions (SG&A)

(18) $






(g)
Autre - Impact des marchés différés (charges d’intérêts mineurs) (OOI&E)

4 $






(h)
Autre - Impact des marchés différés (dépenses fiscales) (OOI&E)

8 $






(i)
Impact fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux

(44) $









Fin de l’exercice fiscal à trois mois le 2 octobre 2022
(Non audité ; en millions de dollars)

Tel que rapporté

Ajustements



Ajusté
Ventes nettes

3 789 $





3 789 $










Bénéfice brut

2 125 $

96 $

(a)-(b)

2 221 $
Marge bénéficiaire brute

56,1 %





58,6 %










Résultat d’exploitation

763 $

164 $

(a)-(d)

927 $
Marge bénéficiaire d’exploitation

20,1 %





24,5 %










Bénéfice net

586 $

116 $

(a)-(e)

702 $
Marge nette

15,5 %





18,5 %
Provision pour impôts

152 $






Amortissement et dépréciation

152 $






EBITDA (non PCGR)

890 $

81 $

(b)-(d)

971 $
Marge EBITDA

23,5 %





25,6 %










Détail des ajustements








A
Amortissement (COGS)

83 $






B
Frais de restructuration (COGS)

13 $






(c)
Coûts liés à la scission (SG&A)

50 $






(d)
Frais de restructuration (SG&A)

18 $






(e)
Impact fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux

(48) $









Fin de l’exercice fiscal de neuf mois le 1er octobre 2023
(Non audité ; en millions de dollars)

Tel que rapporté

Ajustements



Ajusté
Ventes nettes

11 778 $





11 778 $










Bénéfice brut

6 600 $

236 $

(a)-(c)

6 836 $
Marge bénéficiaire brute

56,0 %





58,0 %










Résultat d’exploitation

2 052 $

606 $

(a)-(i)

2 658 $
Marge bénéficiaire d’exploitation

17,4 %





22,6 %










Bénéfice net

1 337 $

460 $

(a)-(g),(i)-(l)

1 797 $
Marge nette

11,4 %





15,3 %
Intérêts débiteurs, nets

154






Provision pour impôts

496






Amortissement et dépréciation

453






EBITDA (non PCGR)

2 440 $

371 $

(b)-(j)

2 811 $
Marge EBITDA

20,7 %





23,9 %










Détail des ajustements








A
Amortissement (COGS)

242 $






B
Frais de restructuration (COGS)

1 $






(c)
Conversion des attributions fondées sur des actions (COGS)

(7) $






(d)
Coûts liés à la scission (SG&A)

333 $






(e)
Frais de restructuration (SG&A)

2 $






(f)
Conversion des attributions fondées sur des actions (SG&A)

(18) $






(g)
Autre - Impact des marchés différés (charges d’intérêts mineurs) (OOI&E)

10 $






(h)
Autre - Impact des marchés différés (dépenses fiscales) (OOI&E)

23 $






(i)
Frais de litige (OOI&E)

20 $






(j)
Plus-values latentes sur titres (OI&E)

7 $






(k)
Revenus d’intérêts provenant d’une note d’une partie liée (Charges d’intérêts, nettes)

(33) $






(l)
Impact fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux

(97) $









Fin de l’exercice fiscal de neuf mois le 2 octobre 2022
(Non audité ; en millions de dollars)

Tel que rapporté

Ajustements



Ajusté
Ventes nettes

11 183 $





11 183 $










Bénéfice brut

6 239 $

292 $

(a)-(b)

6 531 $
Marge bénéficiaire brute

55,8 %





58,4 %










Résultat d’exploitation

2 144 $

455 $

(a)-(e)

2 599 $
Marge bénéficiaire d’exploitation

19,2 %





23,2 %










Bénéfice net

1 703 $

316 $

(a)-(f)

2 019 $
Marge nette

15,2 %





18,1 %
Provision pour impôts

422 $






Amortissement et dépréciation

478 $






EBITDA (non PCGR)

2 603 $

190 $

(b)-(e)

2 793 $
Marge EBITDA

23,3 %





25,0 %










Détail des ajustements








A
Amortissement (COGS)

265 $






B
Frais de restructuration (COGS)

27 $






(c)
Coûts liés à la scission (SG&A)

109 $






(d)
Frais de restructuration (SG&A)

42 $






(e)
Dépréciation des actifs incorporels (OOI&E)

12 $






(f)
Impact fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux

(139) $







Le tableau suivant présente un rapprochement entre le taux d’imposition effectif, tel que publié, et le taux d’imposition effectif ajusté pour les périodes présentées :


Fin de l’exercice fiscal à trois mois

Fin de l’exercice fiscal de neuf mois
(Non audité)
1er octobre 2023

2 octobre 2022

1er octobre 2023

2 octobre 2022
Taux d’imposition effectif
25,1 %

20,6 %

27,1 %

19,9 %
Ajustements :







Effet fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux
(3,1)

1,8

(3,0)

1,6
Suppression des avantages fiscaux liés à la méthode du « carve out »" (exclusion)




2,3


Impôts liés aux impôts sur le marché différé
1,1



1,1


Réduction de valeur sur les crédits d’impôt étrangers en raison des charges d’intérêt
0,9



(2,8)


Autre
1,3

(0,1)

0,8

0,2
Taux d’imposition effectif ajusté (non PCGR)
25,3 %

22,3 %

25,5 %

21,7 %

Le tableau suivant présente un rapprochement entre le taux d’imposition effectif, tel que prévu sur la base des PCGR américains, et le taux d’imposition effectif ajusté prévu pour l’exercice 2023 :


Exercice fiscal 2023
(Non audité)
Prévision
Taux d’imposition effectif
25,5% - 26,5%
Ajustements :

Effet fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux
(2,3)
Suppression des avantages fiscaux liés à la méthode du « carve out »" (exclusion)
2,3
Impôts liés aux marchés différés
1,1
Réduction de valeur sur les crédits d’impôt étrangers en raison des charges d’intérêt
(2,8)
Autre
0,7
Taux d’imposition effectif ajusté (non PCGR)
24,5% - 25,5%

Le tableau suivant présente un rapprochement des charges d’intérêts, nettes, telles que prévues sur la base des PCGR des États-Unis, et des charges d’intérêts ajustées, nettes, prévues pour l’exercice 2023 :


Exercice fiscal 2023
(Non audité ; en millions de dollars)
Prévision
Intérêts débiteurs, nets
267 $
Ajustement :

Revenus d’intérêts provenant des obligations des parties liées
(33)
Charges d’intérêts ajustées, nettes (non PCGR)
300 $

Le tableau suivant présente un rapprochement entre le bénéfice dilué par action, tel que publié, et le bénéfice dilué ajusté par action :


Fin de l’exercice fiscal à trois mois
Fin de l’exercice fiscal de neuf mois
(Non audité)
1er octobre 2023
1er octobre 2023
Bénéfice dilué par action
0,23 $
0,73 $
Ajustements :


Coûts liés à la scission
0,07
0,18
Amortissement et dépréciation des actifs incorporels
0,04
0,13
Conversion des attributions fondées sur des actions
(0,01)
(0,01)
Revenus d’intérêts provenant des obligations des parties liées

(0,02)
Impact fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux
(0,02)
(0,05)
Autre

0,02
Bénéfice dilué ajusté par action (non PCGR)
0,31 $
0,98 $


Autres informations financières supplémentaires

Le tableau suivant présente le chiffre d’affaires net de la société par région géographique pour les périodes présentées :


Fin de l’exercice fiscal à trois mois

Fin de l’exercice fiscal de neuf mois
(Non audité ; en millions de dollars)
1er octobre 2023
2 octobre 2022

1er octobre 2023

2 octobre 2022
Ventes nettes par région géographique







Amérique du Nord
1 879 $

1 858 $

5 848 $

5 512 $
Europe, Moyen-Orient et Afrique
864

790

2 566

2 392
Amérique latine
364

303

1 007

888
Asie-Pacifique
808

838

2 357

2 391
Total des ventes nettes par région géographique
3 915 $

3 789 $

11 778 $

11 183 $

Le tableau suivant présente la trésorerie et les équivalents de trésorerie de la Société, le total de la dette et le solde net de la dette au 1er octobre 2023 :

(Non audité ; en millions de dollars)
1er octobre 2023
Trésorerie et équivalents de trésorerie
1 100 $
Dette totale
8 200
Dette nette
7 100 $
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink SoftwarePowered By OneLink