Passer au contenu

Kenvue fait ses débuts avec de solides résultats pour le deuxième trimestre 2023

- Les ventes nettes ont augmenté de 5,4 % pour atteindre 4,0 milliards USD avec une croissance organique1 de 7,7 %
- Ventes nettes et croissance organique solides 1 dans tous les segments et toutes les régions géographiques
- BPA déclaré 0,23 $ et BPA ajusté 1 0,32 $
- Lance un dividende trimestriel en espèces

SKILLMAN, N.J., 20 juillet 2023 – Kenvue Inc. (NYSE: KVUE) (« Kenvue »), la plus grande société de santé des consommateurs au monde en termes de chiffre d’affaires, a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre se terminant le 2 juillet 2023.

« Nos résultats du deuxième trimestre marquent un début solide pour Kenvue, reflétant la force de notre portefeuille de marques emblématiques, l’agilité de notre modèle d’exploitation et la solide exécution de nos 22 000 membres d’équipe tout en naviguant dans un environnement dynamique », a déclaré Thibaut Mongon, Président-directeur général. « Nous sommes fiers d’avoir récemment terminé notre introduction en bourse, et nous sommes impatients de continuer à générer une création de valeur durable et d’aider les gens du monde entier à réaliser le pouvoir extraordinaire des soins quotidiens. »

Résultats financiers du deuxième trimestre 2023

Ventes nettes et croissance organique
Sur une base déclarée, le chiffre d’affaires net du deuxième trimestre 2023 a été de 4,0 milliards de dollars, soit une augmentation de 5,4 % par rapport à la période de l’année précédente. Les fluctuations des devises étrangères ont eu un impact négatif sur les ventes nettes d’environ 2,3 %. La croissance organique 1 a augmenté de 7,7 %. Les augmentations du chiffre d’affaires net et de la croissance organique sont principalement dues à la réalisation de la valeur (définie comme le prix, y compris le mix), à l’augmentation de la demande dans nos catégories de produits Soins de la douleur et Toux, Rhume et Grippe, résultant de l’augmentation de l’incidence du rhume et de la grippe, et à des gains de parts séquentiels dans les soins solaires, alimentés par l’innovation et l’amélioration de l’offre.

La croissance organique s’est composée de 9,4 % de réalisation en valeur et de 1,7 % de baisse en volume. Si l’on exclut l’impact des initiatives stratégiques intentionnelles de rationalisation du portefeuille et la décision de suspendre la vente de produits de soins personnels en Russie, le volume est resté à peu près stable.

Marge bénéficiaire brute et marge EBITDA ajustée
Sur une base rapportée, la marge bénéficiaire brute 1 était de 55,5 % contre 56,7 % en 2022. La marge bénéficiaire brute ajustée 1, qui exclut l’amortissement des actifs incorporels et les frais de restructuration, était de 57,5 % contre 59,3 % en 2022. La réalisation favorable de la valeur et les améliorations de la productivité de la chaîne d’approvisionnement ont compensé l’inflation soutenue des coûts, tandis que les fluctuations des taux de change ont eu un impact négatif sur la marge brute ajustée au cours du trimestre.

La marge EBITDA ajustée 1 était de 24,5 % contre 26,8 % en 2022. La marge d’EBITDA ajusté inclut les coûts permanents des sociétés cotées en bourse qui n’ont pas été encourus l’année dernière et l’impact négatif des fluctuations des taux de change.

Charges d’intérêts, nettes et impôts
Avec l’émission de la dette au premier semestre 2023, les charges d’intérêts, nettes, s’élèvent à 53 millions de dollars. Sur une base déclarée, le taux d’imposition effectif est de 32,7 % contre 22,1 % l’année précédente. Le taux d’imposition effectif ajusté 1 était de 30,0 % contre 22,9 %. L’augmentation est le résultat d’un impôt américain plus élevé sur les sources de revenus étrangères et des limitations de notre capacité à utiliser les crédits d’impôt étrangers au deuxième trimestre 2023.

Bénéfice net et Bénéfice net par action (« Bénéfice par action »)
Le bénéfice net était de 430 millions USD contre 604 millions USD l’année dernière. Le bénéfice net ajusté 1 était de 581 millions USD par rapport à l’année précédente, soit 732 millions USD, principalement en raison des éléments abordés ci-dessus.

Sur une base déclarée, le bénéfice par action était de 0,23 USD. Le bénéfice ajusté par action 1 s’est élevé à 0,32 USD.

Perspectives 2023
Kenvue a présenté ses perspectives pour l’exercice 2023 comme suit :

Ventes nettes et croissance organique 1
Kenvue prévoit pour l’exercice 2023 une croissance des ventes nettes déclarées de l’ordre de 4,5 à 5,5 %. La Société s’attend à une croissance organique de l’exercice 2023 de l’ordre de 5,5 à 6,5 %, ce qui reflète l’avantage d’éléments uniques ayant un impact sur le premier semestre de l’exercice 2023, y compris l’avantage de restockage unique réalisé au premier trimestre 2023 et les taux d’incidence élevés du rhume et de la grippe qui ont bénéficié au portefeuille Soins personnels jusqu’au premier semestre 2023.

Sur la base des taux au comptant actuels, les taux de change devraient avoir un effet négatif d’environ un point de pourcentage sur la croissance du chiffre d’affaires net déclaré.

Dépenses d’intérêts déclarées et ajustées, nettes 1
Pour l’exercice 2023, Kenvue s’attend à ce que les charges d’intérêts déclarées, nettes, soient d’environ 270 millions USD. Charge d’intérêts ajustée, la valeur nette devrait être d’environ 300 millions USD.

Taux d’imposition effectif déclaré et ajusté 1
Kenvue s’attend à ce que le taux d’imposition effectif déclaré soit compris entre 34,5 % et 35,5 % et le taux d’imposition effectif ajusté entre 24,5 % et 25,5 %.

Bénéfice net ajusté par action (« Bénéfice par action »)1
Kenvue s’attend à ce que les bénéfices ajustés par action pour l’exercice 2023 se situent dans la fourchette de 1,26 à 1,31 $.

Cette fourchette suppose un nombre moyen pondéré d’actions diluées pour l’ensemble de l’année 2023 de 1 855 milliard.

Kenvue n’est pas en mesure de fournir des mesures PCGR ou de rapprocher certaines mesures financières non PCGR avec des mesures PCGR comparables sur une base prospective sans efforts déraisonnables compte tenu de l’imprévisibilité du calendrier et des montants des éléments distincts tels que les acquisitions, les cessions ou l’impact de la rémunération à base d’actions transférées par Johnson & Johnson lors de la scission, ce qui pourrait avoir un impact significatif sur les résultats PCGR.

Initiation du dividende
Conformément à l’engagement de la Société en faveur d’une stratégie disciplinée d’allocation des capitaux visant à générer une valeur durable à long terme pour les actionnaires, le Conseil d’administration a déclaré aujourd’hui un dividende en espèces de 0,20 USD pour le troisième trimestre aux actionnaires. Le dividende du troisième trimestre de 0,20 USD par action sur les actions ordinaires de la Société sera payable le 7 septembre 2023 aux actionnaires inscrits à la clôture des marchés le 28 août 2023.

Informations sur la diffusion en ligne
Comme annoncé précédemment, Kenvue tiendra une conférence téléphonique avec les investisseurs pour discuter de ses résultats du deuxième trimestre à 7 h 30 heure de l’Est. La conférence téléphonique est accessible en composant le 877-407-8835 depuis les États-Unis ou le 201-689-8779 depuis l’étranger. Une retransmission simultanée de l’appel en ligne pour les investisseurs et les autres parties intéressées est disponible dans la section Investisseurs du site web de l’entreprise. Une rediffusion sera disponible environ deux heures après l’événement en direct.

À propos de Kenvue
Kenvue est la plus grande entreprise de santé grand public au monde en termes de chiffre d’affaires. Fondées sur plus d’un siècle d’héritage, nos marques emblématiques, notamment Aveeno®, BAND-AID® Brand Adhesive Bandages, Johnson’s®, Listerine®, Neutrogena® et Tylenol® sont soutenues par la science et recommandées par les professionnels de santé dans le monde entier. Chez Kenvue, nous croyons au pouvoir extraordinaire des soins quotidiens et nos équipes travaillent chaque jour pour mettre ce pouvoir entre les mains des consommateurs et gagner une place dans leur cœur et leur foyer. Pour en savoir plus, consultez le site www.kenvue.com.

1Mesures financières non conformes aux PCGR
Nous utilisons certaines mesures financières non PCGR pour compléter les mesures financières préparées conformément aux PCGR des États-Unis. Il existe des limites à l’utilisation des mesures financières non PCGR présentées dans les présentes. Ces mesures financières non conformes aux PCGR ne sont pas préparées conformément aux PCGR des États-Unis et n’ont aucune signification standardisée en vertu des PCGR des États-Unis. En outre, d’autres sociétés peuvent utiliser des mesures financières non PCGR de même intitulé et calculées différemment de la manière dont nous calculons ces mesures. En conséquence, nos mesures financières non PCGR peuvent ne pas être comparables à des mesures financières non PCGR de même intitulé utilisées par d’autres sociétés. Nous vous avertissons de ne pas vous fier indûment à ces mesures financières non conformes aux PCGR, mais de les considérer avec la mesure PCGR américaine la plus directement comparable. Ces mesures financières non conformes aux PCGR ont des limites comme outils analytiques et ne doivent pas être prises en compte de manière isolée. Ces mesures financières non PCGR doivent être considérées comme des compléments, et non comme des substituts, ou comme supérieures aux mesures financières correspondantes calculées conformément aux PCGR des États-Unis. Vous trouverez ci-dessous les définitions et le rapprochement avec les mesures PCGR les plus étroitement liées pour les mesures non PCGR utilisées dans ce communiqué de presse et les documents préparés et la diffusion en ligne correspondants.

Croissance organique : Nous définissons la croissance organique comme la variation d’une période à l’autre du chiffre d’affaires net selon les normes PCGR des États-Unis, à l’exclusion de l’impact des variations des taux de change et de l’impact des acquisitions et des cessions. La direction estime que la croissance organique fournit aux investisseurs des informations supplémentaires et complémentaires qu’ils peuvent juger utiles pour évaluer nos résultats d’exploitation en excluant l’impact de certains éléments qui, selon nous, ne reflètent pas directement nos opérations sous-jacentes.

Marge bénéficiaire brute ajustée : Nous définissons la marge brute ajustée comme la marge brute selon les normes PCGR des États-Unis, ajustée pour tenir compte des frais de restructuration et de l’amortissement des actifs incorporels. La direction estime que cette mesure non PCGR fournit une perspective supplémentaire sur l’efficacité opérationnelle de l’entreprise au fil du temps.

Marge d’EBITDA ajusté : Nous définissons l’EBITDA comme le résultat net selon les normes comptables américaines ( PCGR ) ajusté pour tenir compte des intérêts, des provisions pour impôts et de la dépréciation et de l’amortissement. Nous définissons l’EBITDA ajusté, une mesure financière non conforme aux normes PCGR, comme l’EBITDA ajusté pour les coûts liés à la scission, les frais de restructuration et les gains non réalisés sur les titres. Nous définissons la marge d’EBITDA ajusté comme l’EBITDA ajusté en pourcentage des ventes nettes. La direction estime que cette mesure non PCGR fournit une perspective supplémentaire sur l’efficacité opérationnelle de l’entreprise au fil du temps.

Taux d’imposition effectif ajusté : Nous définissons le taux d’imposition effectif ajusté comme le taux d’imposition effectif selon les normes PCGR américaines, ajusté pour tenir compte des effets fiscaux de l’amortissement des actifs incorporels, des frais de restructuration et des transactions liées à la scission (c.-à-d. les éléments spéciaux). Nous excluons également certains ajustements fiscaux ponctuels qui comprennent la suppression des effets fiscaux de la méthode d’exclusion, l’impact des charges d’intérêt liées à l’émission de la dette, qui a réduit la capacité de l’entreprise à utiliser les crédits d’impôt étrangers contre les revenus de source étrangère aux États-Unis, ainsi que d’autres éléments ponctuels. La direction estime que cette mesure non PCGR est une mesure supplémentaire utile de la performance de l’entreprise au fil du temps.

Bénéfice net ajusté : Nous définissons le bénéfice net ajusté comme le bénéfice net selon les normes PCGR des États-Unis ajusté pour tenir compte des coûts liés à la scission, des frais de restructuration, des plus-values latentes sur les titres, de l’amortissement des immobilisations incorporelles et de leurs incidences fiscales connexes. Le bénéfice net ajusté exclut l’impact des éléments qui peuvent masquer les tendances de notre performance sous-jacente. La direction utilise le bénéfice net ajusté pour la prise de décision stratégique, la prévision des résultats futurs et l’évaluation des performances actuelles.

Charges d’intérêts ajustées, nettes : Nous définissons les charges d’intérêts nettes ajustées comme les charges d’intérêts nettes selon les normes PCGR des États-Unis, ajustées pour exclure les revenus d’intérêts gagnés sur la créance de Johnson & Johnson sur une partie liée. La direction estime que cette mesure non conforme aux PCGR est utile pour comparer d’une période à l’autre les résultats de la performance opérationnelle continue de l’entreprise.

Bénéfice ajusté par action : Nous définissons le bénéfice net ajusté comme le bénéfice net selon les normes PCGR des États-Unis ajusté pour tenir compte des coûts liés à la scission, des frais de restructuration, des plus-values latentes sur les titres, de l’amortissement des immobilisations incorporelles et de leurs incidences fiscales connexes. La direction estime que cette mesure non PCGR est une mesure supplémentaire utile de la performance de l’entreprise au fil du temps.

Bénéfice d’exploitation ajusté : Nous définissons le bénéfice d’exploitation ajusté comme le bénéfice d’exploitation selon les principes comptables généralement reconnus aux États-Unis, à l’exclusion de l’amortissement et de la dépréciation, des coûts liés à la scission, des frais de restructuration, des autres frais d’exploitation (revenus), nets et des frais généraux non alloués de l’entreprise qui ne font pas partie de notre mesure de la performance du segment. La direction utilise le bénéfice d’exploitation ajusté pour évaluer la performance financière du segment.

Les mesures non PCGR présentées ici ont été préparées comme si nos activités avaient été menées indépendamment de Johnson & Johnson et, par conséquent, elles incluent certains coûts d’entreprise et coûts partagés de Johnson & Johnson qui nous sont attribués. La direction estime que la répartition des coûts reflète raisonnablement l’utilisation des services qui nous ont été fournis ou les avantages que nous en avons tirés au cours des périodes présentées, bien que cette répartition puisse ne pas être représentative des coûts réels qui auraient été encourus ou qui devraient être encourus si nous devions opérer en tant qu’entreprise autonome.

Avertissement concernant les déclarations prévisionnelles

Le présent communiqué de presse contient des « déclarations prévisionnelles » telles que définies dans la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995 concernant, entre autres, les attentes de la direction quant aux futures performances opérationnelles et financières de Kenvue, au développement de produits, à la position sur le marché et à la stratégie d’entreprise. Les déclarations prévisionnelles peuvent être identifiées par l’utilisation de mots tels que « planifie », « s’attend à », « anticipe », « estime » et d’autres mots de signification similaire. Les lecteurs sont invités à ne pas se fier à ces déclarations prévisionnelles. Ces déclarations sont fondées sur les attentes actuelles concernant des événements futurs. Si les hypothèses sous-jacentes s’avèrent inexactes ou si des risques ou incertitudes connus ou inconnus se matérialisent, les résultats réels pourraient différer sensiblement des attentes et des projections de Kenvue et de ses affiliés. Les risques et incertitudes comprennent, mais ne sont pas limités à : l’incapacité d’exécuter la stratégie de développement commercial de Kenvue ou de réaliser les avantages de la scission d’avec Johnson & Johnson ; le risque de perturbation ou de coûts imprévus liés à la scission ; la capacité de Kenvue à réussir en tant que société indépendante cotée en bourse ; les facteurs économiques, tels que les fluctuations des taux d’intérêt et des taux de change ; la capacité de gérer avec succès la volatilité économique locale, régionale ou mondiale, y compris la réduction des taux de croissance du marché, et de générer des revenus et des flux de trésorerie suffisants pour permettre à Kenvue d’effectuer les rachats d’actions et les versements de dividendes prévus ; la capacité de Kenvue à maintenir des notations de crédit satisfaisantes, ce qui pourrait affecter négativement sa liquidité, sa position de capital, ses coûts d’emprunt et son accès aux marchés des capitaux ; la concurrence, y compris les avancées technologiques, les nouveaux produits et la propriété intellectuelle obtenue par les concurrents ; les défis inhérents à la recherche et au développement de nouveaux produits ; l’incertitude du succès commercial pour les produits nouveaux et existants et les capacités numériques ; les défis liés à la protection de la propriété intellectuelle, y compris la contrefaçon ; la capacité de Kenvue à exécuter avec succès des plans stratégiques ; l’impact des regroupements d’entreprises et des cessions, y compris toute transaction en cours ou future ; les difficultés ou retards de fabrication, en interne ou au sein de la chaîne d’approvisionnement ; les problèmes d’efficacité ou de sécurité des produits entraînant des rappels de produits ou des mesures réglementaires ; les litiges défavorables importants ou les mesures gouvernementales, y compris celles liées aux réclamations en matière de responsabilité des produits ; les modifications des lois et réglementations applicables et autres exigences imposées par les parties prenantes ; les défis posés à la propriété intellectuelle ; les changements dans le comportement et les habitudes de dépense des consommateurs ; les catastrophes naturelles, les actes de guerre ou de terrorisme ou les épidémies ; l’instabilité financière des économies et des systèmes juridiques internationaux et le risque souverain ; et les risques liés à l’impact de la pandémie mondiale de COVID-19, tels que la portée et la durée de l’épidémie, les actions gouvernementales et les mesures restrictives mises en œuvre en réponse, les perturbations de la chaîne d’approvisionnement et d’autres impacts sur les activités, ou sur la capacité de Kenvue à exécuter des plans de continuité des activités, à la suite de la pandémie de COVID-19. Une liste et des descriptions plus détaillées de ces risques, incertitudes et autres facteurs peuvent être trouvées dans les documents déposés par Kenvue auprès de la Securities and Exchange Commission (la « SEC »), y compris sa déclaration d’enregistrement sur le formulaire S-1 et les rapports trimestriels ultérieurs sur le formulaire 10-Q et d’autres documents, disponibles sur www.kenvue.com ou sur demande auprès de Kenvue. Toute déclaration prospective contenue dans le présent communiqué n’est valable qu’à la date du présent communiqué. Kenvue ne s’engage pas à mettre à jour les déclarations prévisionnelles, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements ou de développements futurs ou autres.

Contacts

Relations avec les investisseurs :
Tina Romani
[e-mail protégé]

Relations avec les médias :
Melissa Witt
[e-mail protégé]


Kenvue Inc.

Résumé de l’état consolidé des opérations

(Non audité ; en millions sauf données par action)


Fin de l’exercice fiscal à trois mois

Fin de l’exercice fiscal à six mois

2 juillet 2023

3 juillet 2022

2 juillet 2023

3 juillet 2022
Ventes nettes
4 011 $

3 804 $

7 863 $

7 394 $
Coût des ventes
1 786

1 646

3 513

3 280
Bénéfice brut
2 225

2 158

4 350

4 114
Frais de vente, frais généraux et frais administratifs
1 522

1 375

3 024

2 725
Autres charges d’exploitation (revenus), nettes
1

13

(16)

8
Résultat d’exploitation
702

770

1 342

1 381
Autres charges (revenus), net
10

(5)

40

(6)
Intérêts débiteurs, nets
53



54


Revenu avant impôts
639

775

1 248

1 387
Provision pour impôts
209

171

488

255
Bénéfice net
430 $

604 $

760 $

1 132 $








Bénéfice net de base et dilué par action
0,23 $

0,35 $

0,43 $

0,66 $
Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires de base et dilué
1 838

1 716

1 777

1 716


Informations financières non PCGR
Croissance organique

Les tableaux suivants présentent un rapprochement de la variation du chiffre d’affaires net, tel que publié, avec la croissance organique pour les périodes présentées :


Fin de l’exercice fiscal à trois mois 2 juillet 2023 contre 3 juillet 2022(1)

Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère

Croissance organique (2)
(en millions de dollars)
Montant

Pourcentage

Montant

Montant

Pourcentage
Soins personnels
180 $

12,2 %

(30) $

210 $

14,2 %
Santé et beauté de la peau
21

1,9

(17)

38

3,4
Santé essentielle
6

0,5

(40)

46

3,8
Total
207 $

5,4 %

(87) $

294 $

7,7 %


Fin de l’exercice fiscal à trois mois 2 juillet 2023 contre 3 juillet 2022(1)

Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère

Croissance organique (2)


Prix/Mix (3)

Volume
Soins personnels
12,2 %

(2,0) %

10,6 %

3,6 %
Santé et beauté de la peau
1,9

(1,5)

6.6

(3,2)
Santé essentielle
0,5

(3,3)

10,7

(6,9)
Total
5,4 %

(2,3) %

9,4 %

(1,7) %


Fin de l’exercice fiscal à six mois 2 juillet 2023 contre 3 juillet 2022 (1)

Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère

Croissance organique (2)
(en millions de dollars)
Montant

Pourcentage

Montant

Montant

Pourcentage
Soins personnels
355 $

12,1 %

(80) $

435 $

14,8 %
Santé et beauté de la peau
120

5,6

(52)

172

8,0
Santé essentielle
(6)

(0,3)

(97)

91

3,9
Total
469 $

6,3 %

(229) $

698 $

9,4 %


Fin de l’exercice fiscal à six mois 2 juillet 2023 contre 3 juillet 2022(1)

Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère

Croissance organique (2)


Prix/Mix (3)

Volume
Soins personnels
12,1 %

(2,7) %

9,4 %

5,3 %
Santé et beauté de la peau
5,6

(2.4)

7,6

0,4
Santé essentielle
(0,3)

(4.2)

10,1

(6,1)
Total
6,3 %

(3,1) %

9,1 %

0,3 %

(1) Les acquisitions et les cessions n’ont pas eu d’impact significatif sur les ventes nettes pour les trois et six mois d’exercice clos 2 juillet 2023 ou 3 juillet 2022.
(2) Mesure financière non conforme aux PCGR. Exclut l’impact du change de devises étrangères.
(3) Le rapport Prix/Mix reflète la réalisation de la valeur.

Soins personnels :
- Les ventes organiques nettes ont augmenté de 14,2 % par rapport à l’année précédente, principalement en raison de la réalisation de la valeur et de l’augmentation de la demande en raison d’incidences plus élevées de toux, de rhume et de grippe. La croissance organique s’est composée de 10,6 % de réalisation en valeur et de 3,6 % d’augmentation en volume.

Santé et beauté de la peau :
- Les ventes organiques nettes ont augmenté de 3,4 % par rapport à l’année précédente, principalement en raison de la réalisation de la valeur, ainsi que de l’innovation, d’une forte demande en produits solaires et d’une amélioration de l’offre. La croissance organique s’est composée de 6,6 % de réalisation en valeur et de 3,2 % de baisse en volume. Si l’on exclut l’impact des initiatives stratégiques intentionnelles de rationalisation du portefeuille et la décision de suspendre la vente de produits de soins personnels en Russie, le volume a connu une hausse inférieure à 5 %.

Santé essentielle :
- Les ventes organiques nettes ont augmenté de 3,8 % par rapport à l’année précédente, principalement en raison de la réalisation de la valeur, partiellement contrebalancée par la suspension des produits d’hygiène personnelle en Russie. La croissance organique s’est composée de 10,7 % de réalisation en valeur et de 6,9 % de baisse en volume. Si l’on exclut l’impact des initiatives stratégiques intentionnelles de rationalisation du portefeuille et la décision de suspendre la vente de produits de soins personnels en Russie, le volume a connu une baisse proche de 5 %.


Chiffre d’affaires net par segment et résultat d’exploitation ajusté
Le chiffre d’affaires net par segment et le résultat d’exploitation ajusté pour les périodes présentées sont les suivants :


Fin de l’exercice fiscal à trois mois

Fin de l’exercice fiscal à six mois
(en millions de dollars)
2 juillet 2023
3 juillet 2022

2 juillet 2023

3 juillet 2022
Ventes nettes par segment







Soins personnels
1 661 $

1 481 $

3 301 $

2 946 $
Santé et beauté de la peau
1 147

1 126

2 258

2 138
Santé essentielle
1 203

1 197

2 304

2 310
Total des ventes nettes par segment
4 011 $

3 804 $

7 863 $

7 394 $








Revenu avant impôts
639 $

775 $

1 248 $

1 387 $
Intérêts débiteurs, nets
53



54


Autres charges (revenus), net
10

(5)

40

(6)
Résultat d’exploitation
702 $

770 $

1 342 $

1 381 $
Rapprochement avec le bénéfice d’exploitation ajusté :







Amortissement et dépréciation
148

161

300

326
Coûts liés à la scission
102

49

200

59
Frais de restructuration (1)


24



38
Autres charges d’exploitation (revenus), nettes
1

13

(16)

8
Frais généraux d’entreprise/non alloués
74

64

143

116
Total du bénéfice d’exploitation ajusté
1 027 $

1 081 $

1 969 $

1 928 $








Bénéfice d’exploitation ajusté du segment







Soins personnels
576 $

524 $

1 158 $

998 $
Santé et beauté de la peau
201

243

350

370
Santé essentielle
250

314

461

560
Total du bénéfice d’exploitation ajusté
1 027 $

1 081 $

1 969 $

1 928 $

(1) Excluant les frais de restructuration inclus dans les autres charges (produits) d’exploitation, nets.


Le tableau suivant présente un rapprochement de la marge brute, telle que publiée, avec la marge brute ajustée et la marge brute ajustée pour les périodes présentées :


Fin de l’exercice fiscal à trois mois

Fin de l’exercice fiscal à six mois
(en millions de dollars)
2 juillet 2023

3 juillet 2022

2 juillet 2023

3 juillet 2022
Bénéfice brut
2 225 $

2 158 $

4 350 $

4 114 $
Ajustements des composants du coût des ventes :







Frais de restructuration


9



14
Amortissement des actifs incorporels
80

89

161

182
Bénéfice brut ajusté (non PCGR)
2 305 $

2 256 $

4 511 $

4 310 $








Marge bénéficiaire brute
55,5 %

56,7 %

55,3 %

55,6 %
Marge bénéficiaire brute ajustée (non PCGR)
57,5 %

59,3 %

57,4 %

58,3 %


Le tableau suivant présente un rapprochement entre le bénéfice net, tel que publié, et l’EBITDA, l’EBITDA ajusté et la marge d’EBITDA ajusté :


Fin de l’exercice fiscal à trois mois

Fin de l’exercice fiscal à six mois
(en millions de dollars)
2 juillet 2023

3 juillet 2022

2 juillet 2023

3 juillet 2022
Bénéfice net
430 $

604 $

760 $

1 132 $
Intérêts débiteurs, nets
53



54


Provision pour impôts
209

171

488

255
Amortissement et dépréciation
148

161

300

326
EBITDA (non PCGR)
840 $

936 $

1 602 $

1 713 $
Ajustements :







Coûts liés à la scission (1)
102

49

200

59
Frais de restructuration


24



38
Plus-values latentes sur titres




7


Dépréciation des actifs incorporels


12



12
Impact des marchés différés sur les impôts et autres
21



21


Autre
20



20


EBITDA ajusté (non PCGR)
983 $

1 021 $

1 850 $

1 822 $








Marge EBITDA (non PCGR)
20,9 %

24,6 %

20,4 %

23,2 %
Marge EBITDA ajusté (non PCGR)
24,5 %

26,8 %

23,5 %

24,6 %

(1) Les coûts encourus dans le cadre de notre établissement en tant que société publique autonome sont définis comme des « coûts liés à la scission ».


Le tableau suivant présente un rapprochement entre le bénéfice net, tel que rapporté, et le bénéfice net ajusté :


Fin de l’exercice fiscal à trois mois

Fin de l’exercice fiscal à six mois
(en millions de dollars)
2 juillet 2023

3 juillet 2022

2 juillet 2023

3 juillet 2022
Bénéfice net
430 $

604 $

760 $

1 132 $
Ajustements :







Coûts liés à la scission (1)
102

49

200

59
Frais de restructuration


24



38
Plus-values latentes sur titres




7


Amortissement et dépréciation des actifs incorporels
80

101

161

194
Revenus d’intérêts provenant des obligations des parties liées
(33)



(33)


Autre
26



26


Ajustements fiscaux :







Impact fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux
(24)

(46)

90

(78)
Bénéfice net ajusté (non PCGR)
581 $

732 $

1 211 $

1 345 $

(1) Les coûts encourus dans le cadre de notre établissement en tant que société publique autonome sont définis comme des « coûts liés à la scission ».


Le tableau suivant présente un rapprochement entre le taux d’imposition effectif, tel que publié, et le taux d’imposition effectif ajusté :


Fin de l’exercice fiscal à trois mois

Fin de l’exercice fiscal à six mois

2 juillet 2023

2 juillet 2023
Taux d’imposition effectif
32,7 %

39,1 %
Ajustements :



Effet fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux
(9,9)

(3,3)
Suppression des avantages fiscaux liés à la méthode du « carve out »" (exclusion)
6,8

3,5
Impôts liés aux impôts sur le marché différé
1.8

0,9
Réduction de valeur sur les crédits d’impôt étrangers en raison des charges d’intérêt


(15,1)
Autre
(1.4)

0,3
Taux d’imposition effectif ajusté (non PCGR)
30,0 %

25,4 %


Le tableau suivant présente un rapprochement entre le taux d’imposition effectif, tel que prévu sur la base des PCGR américains, et le taux d’imposition effectif ajusté prévu pour l’exercice 2023 :


Exercice fiscal 2023

Prévision
Taux d’imposition effectif
34,5% - 35,5%
Ajustements :

Effet fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux
(3,2)
Suppression des avantages fiscaux liés à la méthode du « carve out »" (exclusion)
1.8
Impôts liés aux marchés différés
1.8
Réduction de valeur sur les crédits d’impôt étrangers en raison des charges d’intérêt
(7,7)
Autre
(2,7)
Taux d’imposition effectif ajusté (non PCGR)
24,5% - 25,5%


Le tableau suivant présente un rapprochement des charges d’intérêts, nettes, telles que prévues sur la base des PCGR des États-Unis, et des charges d’intérêts ajustées, nettes, prévues pour l’exercice 2023 :


Exercice fiscal 2023
(en millions de dollars)
Prévision
Intérêts débiteurs, nets
267 $
Ajustement :

Revenus d’intérêts provenant des obligations des parties liées
(33)
Charges d’intérêts ajustées, nettes (non PCGR)
300 $


Le tableau suivant présente un rapprochement entre le bénéfice par action, tel que publié, et le bénéfice ajusté par action :


Fin de l’exercice fiscal à trois mois

2 juillet 2023
Bénéfice par action
0,23 $
Ajustements :

Coûts liés à la scission
0,06
Amortissement et dépréciation des actifs incorporels
0,04
Revenus d’intérêts provenant des obligations des parties liées
(0,02)
Autre
0,01
Bénéfice ajusté par action (non PCGR)
0,32 $


Autres informations financières supplémentaires

Le tableau suivant présente le chiffre d’affaires net de la société par région géographique pour les périodes présentées :


Fin de l’exercice fiscal à trois mois

Fin de l’exercice fiscal à six mois
(en millions de dollars)
2 juillet 2023
3 juillet 2022

2 juillet 2023

3 juillet 2022
Ventes nettes par région géographique







Amérique du Nord
2 028 $

1 904 $

3 969 $

3 654 $
Europe, Moyen-Orient et Afrique
864

835

1 702

1 602
Amérique latine
338

294

643

585
Asie-Pacifique
781

771

1 549

1 553
Total des ventes nettes par région géographique
4 011 $

3 804 $

7 863 $

7 394 $
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink SoftwarePowered By OneLink