Passer au contenu

Kenvue présente ses résultats pour l’exercice complet et le quatrième trimestre 2023

- Exercice 2023 : Les ventes nettes ont augmenté de 3,3 % pour atteindre 15,4 milliards USD avec une croissance organique1 de 5,0 %
- Exercice 2023 : Bénéfice dilué par action de 0,90 USD ; bénéfice dilué ajusté par action1 de 1,29 USD
- Q4 2023 : Les ventes nettes ont diminué (2,7) % pour atteindre 3,7 milliards USD avec une croissance organique1 de (2,4) %
- Q4 2023 : Bénéfice dilué par action de 0,17 USD ; bénéfice dilué ajusté par action1 de 0,31 USD

SKILLMAN, N.J., le 8 février 2024 – Kenvue Inc. (NYSE: KVUE) (« Kenvue »), la plus grande société de santé grand public pure-play au monde en termes de chiffre d’affaires, a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers pour l’exercice complet et le quatrième trimestre clos le 31 décembre 2023.

« 2023 a été une année transformationnelle pour Kenvue alors que nous commençons à mettre en œuvre notre algorithme de création de valeur à long terme centré sur une croissance rentable, une génération durable de flux de trésorerie et une allocation disciplinée du capital », a déclaré Thibaut Mongon, président-directeur général. « Nous entrons en 2024 avec des priorités stratégiques claires en tant que Kenvue indépendante, y compris des plans renforcés dans notre activité Santé de la peau et beauté aux États-Unis. À l’avenir, nous nous concentrons sur le fait d’atteindre plus de consommateurs, de réinventer nos méthodes de travail pour investir davantage dans nos marques et de favoriser une culture qui récompense la performance et l’impact dans notre organisation. »

Résultats financiers de l’exercice complet et du quatrième trimestre 2023

Ventes nettes et croissance organique

Les ventes nettes de l’exercice complet ont augmenté de 3,3 % par rapport à une baisse de (0,7) % au cours de la période de l’année précédente. La croissance organique1 a augmenté de 5,0 % par rapport à une augmentation de 3,8 % l’année précédente. Les augmentations des ventes nettes et de la croissance organique étaient composées de 7,7 % de réalisation de valeur (définie comme le prix, y compris le mix) et de 2,7 % de baisses de volume. La performance du volume comprend les impacts des arrêts de produits non récurrents, y compris les initiatives de rationalisation du portefeuille en 2022 et la suspension des produits de soins personnels en Russie. À l’exclusion de ces éléments non récurrents, le volume a légèrement baissé par rapport à l’année précédente.

Les ventes nettes du quatrième trimestre ont diminué de 2,7 % par rapport à une augmentation de 0,9 % au cours de la période de l’année précédente. La croissance organique a diminué de 2,4 % par rapport à une augmentation de 6,2 % l’année précédente. Les ventes nettes et la croissance organique se composaient de 5,8 % de réalisation de la valeur et de 8,2 % de baisse du volume. Environ cinq points de la performance du volume sont attribuables à une dynamique unique au cours du quatrième trimestre 2023, y compris un début précoce et solide de la saison du froid, de la toux et de la grippe l’année dernière, des arrêts de produits en 2022 et des réductions de l’inventaire des clients. Les trois autres points de performance du volume sont principalement dus à une performance plus faible que prévue dans l’activité Santé et beauté de la peau aux États-Unis et à une douceur continue en Chine.

Marge brute et marge d’exploitation ajustée

La marge bénéficiaire brute de l’exercice complet était de 56,0 % contre 55,4 % au cours de la période de l’exercice précédent, sur une base déclarée. La marge bénéficiaire brute ajustée1 était de 58,4 % contre 58,1 % au cours de l’exercice précédent. L’expansion de la marge a été stimulée par une réalisation de valeur favorable et des initiatives continues d’efficacité de la chaîne d’approvisionnement mondiale, partiellement compensées par l’impact d’une inflation soutenue des coûts plus élevée et d’environ 110 points de base de vents contraires en devises étrangères.

La marge bénéficiaire brute du quatrième trimestre était de 55,7 % contre 54,3 % au cours de la période de l’exercice précédent. La marge bénéficiaire brute ajustée était de 59,5 % contre 57,3 % au cours de l’exercice précédent. L’expansion de la marge a été stimulée par une réalisation de valeur favorable, des avantages non récurrents liés à la séparation et des initiatives continues d’efficacité de la chaîne d’approvisionnement mondiale, partiellement compensées par environ 70 points de base de vents contraires en devises étrangères.

La marge du bénéfice d’exploitation de l’exercice complet était de 16,3 % contre 17,9 % au cours de la période de l’exercice précédent et la marge du bénéfice d’exploitation du quatrième trimestre était de 12,5 % contre 14,1 % au cours de la période de l’exercice précédent. Pour l’exercice complet et le quatrième trimestre, la baisse de la marge bénéficiaire d’exploitation par rapport à la période de l’exercice précédent a été attribuable aux coûts liés à la séparation.

La marge bénéficiaire d’exploitation ajustée1 de l’exercice complet s’est élevée à 22,4 % au cours de la période en cours et de l’exercice précédent, car la performance de la marge bénéficiaire brute ajustée compense les coûts différentiels continus des sociétés cotées en bourse non encourus l’année dernière et l’impact des vents contraires des devises étrangères.

La marge bénéficiaire d’exploitation ajustée du quatrième trimestre était de 21,8 % contre 19,9 % au cours de la période de l’exercice précédent, car la solide performance de la marge bénéficiaire brute ajustée et les avantages non récurrents liés à la séparation ont été partiellement compensés par l’absorption des coûts des sociétés publiques et l’impact des vents contraires des devises étrangères.

Charges d’intérêts, nettes et impôts

Les intérêts débiteurs, nets, se sont élevés à 250 millions USD pour l’exercice sur une base déclarée, et à 96 millions USD pour le quatrième trimestre 2023. Les intérêts débiteurs ajustés, nets1, s’élevaient à 283 millions USD pour l’année. Le taux d’imposition effectif pour l’exercice 2023 était de 24,0 % contre 21,7 % l’année précédente sur la base du rapport. L’augmentation du taux d’imposition effectif déclaré est le résultat d’une augmentation de l’impôt américain sur les revenus d’origine étrangère et de limitations sur la capacité de la Société à utiliser ses crédits d’impôt étrangers au cours de l’exercice complet 2023. Le taux d’imposition effectif ajusté1 était de 23,4 % contre 23,9 % au cours de la période de l’année précédente. La diminution du taux d’imposition effectif ajusté est principalement due aux libérations de réserves fiscales en raison de l’expiration du délai de prescription.

Le taux d’imposition effectif du quatrième trimestre était de 8,4 % contre 29,5 % au cours de la période de l’année précédente. Le taux d’imposition effectif ajusté était de 15,8 % contre 31,4 % au cours de la période de l’année précédente. La diminution du taux d’imposition effectif déclaré et du taux d’imposition effectif ajusté est principalement le résultat de changements de la législation fiscale qui ont un impact négatif sur l’année précédente, de rejets de réserves fiscales en raison de l’expiration du délai de prescription et des avantages d’une planification fiscale efficace.

Résultat net par action (« Bénéfices par action »)

Le bénéfice dilué par action de l’exercice complet s’élevait à 0,90 USD sur une base déclarée. Le bénéfice dilué ajusté par action1 était de 1,29 USD.

Le bénéfice dilué par action du quatrième trimestre était de 0,17 USD. Le bénéfice dilué ajusté par action était de 0,31 USD.

Perspectives 2024

Sur la base des taux au comptant actuels, Kenvue a présenté ses perspectives pour 2024 comme suit :

Ventes nettes et croissance organique

Kenvue s’attend à ce que la croissance des ventes nettes de l’exercice 2024 se situe entre 1,0 % et 3,0 %. Les taux de change devraient représenter un vent contraire d’environ un point de pourcentage à la croissance des ventes nettes déclarée. La Société s’attend à une croissance organique de l’exercice 2024 de l’ordre de 2 à 4 %, la croissance organique s’améliorant en séquentiel à mesure que l’année progresse, que les comparaisons de l’exercice précédent s’assouplissent et que l’impact des priorités stratégiques de 2024 prend effet.

« Nos priorités pour 2024 sont claires », a déclaré Paul Ruh, directeur financier. « Alors que nous accélérons l’investissement derrière nos marques, en nous concentrant particulièrement sur la présence et la notoriété en magasin, en améliorant l’engagement des consommateurs et en amplifiant l’innovation, nous nous attendons à ce que nos initiatives d’optimisation du modèle opérationnel génèrent un impact au cours du deuxième semestre. Bien que nous soyons confiants dans nos plans, nos conseils reflètent avec prudence le potentiel d’une baisse macroéconomique toujours difficile et la possibilité d’inconnus dans nos activités saisonnières. »

Marge bénéficiaire d’exploitation ajustée et bénéfice par action

Kenvue s’attend à ce que la marge bénéficiaire d’exploitation ajustée soit légèrement inférieure à 2023 pour l’exercice 2024, car une forte progression de la marge brute est compensée par l’impact de l’absorption d’une année complète de coûts d’entreprise publique et de 50 points de base de vents contraires en devises étrangères.

Kenvue s’attend à ce que le bénéfice dilué ajusté par action pour l’exercice 2024 se situe dans la fourchette de 1,10 à 1,20 USD.

Cette fourchette suppose un nombre moyen d’actions pondérées diluées de 1,92 milliard pour l’exercice 2024.

Charge d’intérêts déclarée, nette

Pour l’exercice complet 2024, Kenvue s’attend à ce que les charges d’intérêts déclarées, nettes, s’élèvent à environ 400 millions USD.

Taux d’imposition effectif déclaré et ajusté

Pour l’exercice 2024 complet, Kenvue prévoit un taux d’imposition effectif compris entre 26,5 % et 27,5 %, et un taux d’imposition effectif ajusté compris entre 25,5 % et 26,5 %.

Kenvue n’est pas en mesure de fournir les mesures PCGR les plus directement comparables ou de rapprocher la marge bénéficiaire d’exploitation ajustée ou le bénéfice dilué ajusté par action avec des mesures PCGR comparables sur une base prospective sans efforts déraisonnables compte tenu de l’imprévisibilité du calendrier et des montants des éléments discrets tels que les acquisitions ou les cessions.

Informations sur la diffusion en ligne

Comme annoncé précédemment, Kenvue organisera une conférence téléphonique avec les investisseurs pour discuter de ses résultats du quatrième trimestre à 8 h 30, heure de l’Est. La conférence téléphonique est accessible en composant le 888-660-5501 depuis les États-Unis ou le 646-960-0416 depuis des pays du monde entier. L’ID de la conférence pour tous les appelants est le suivant : 1558006. Une retransmission simultanée de l’appel en ligne pour les investisseurs et les autres parties intéressées est disponible dans la section Investisseurs du site web de l’entreprise. Une rediffusion sera disponible environ deux heures après l’événement en direct.

À propos de Kenvue

Kenvue est la plus grande entreprise de santé grand public au monde en termes de chiffre d’affaires. Fondées sur plus d’un siècle d’héritage, nos marques emblématiques, notamment Aveeno®, les pansements adhésifs de marque BAND-AID®, Johnson’s®, Listerine®, Neutrogena® et Tylenol®, sont scientifiquement appuyées et recommandées par des professionnels de santé du monde entier. Chez Kenvue, nous croyons au pouvoir extraordinaire des soins quotidiens et nos équipes travaillent chaque jour pour mettre ce pouvoir entre les mains des consommateurs et gagner une place dans leur cœur et leur foyer. Pour en savoir plus, consultez le site www.kenvue.com.

1Mesures financières non conformes aux PCGR

La Société utilise certaines mesures financières non PCGR pour compléter les mesures financières préparées conformément aux PCGR des États-Unis. Il existe des limites à l’utilisation des mesures financières non PCGR présentées dans les présentes. Ces mesures financières non conformes aux PCGR ne sont pas préparées conformément aux PCGR des États-Unis et n’ont aucune signification standardisée en vertu des PCGR des États-Unis. En outre, d’autres sociétés peuvent utiliser des mesures financières non PCGR qui sont calculées différemment de la manière dont la Société calcule ces mesures. En conséquence, les mesures financières non PCGR peuvent ne pas être comparables à des mesures financières non PCGR de même intitulé utilisées par d’autres sociétés. La Société vous conseille de ne pas vous fier indûment à ces mesures financières non conformes aux PCGR, mais de les considérer avec la mesure PCGR américaine la plus directement comparable. Ces mesures financières non conformes aux PCGR ont des limites comme outils analytiques et ne doivent pas être prises en compte de manière isolée. Ces mesures financières non PCGR doivent être considérées comme des compléments, et non comme des substituts, ou comme supérieures aux mesures financières correspondantes calculées conformément aux PCGR des États-Unis.

La Société estime que la présentation de ces mesures est pertinente et utile pour les investisseurs, car elle permet aux investisseurs de voir la performance d’une manière similaire à la méthode utilisée par la Direction. La Société estime que ces mesures aident à améliorer la capacité des investisseurs à comprendre la performance opérationnelle de la Société et facilitent la comparaison des résultats de la Société avec ceux d’autres sociétés. En outre, la Société estime que ces mesures font également partie des principales mesures utilisées en externe par les investisseurs, analystes et pairs de la Société dans son secteur à des fins d’évaluation et de comparaison des performances d’exploitation de la Société avec d’autres sociétés de notre secteur.

Vous trouverez ci-dessous les définitions et le rapprochement avec les mesures PCGR les plus étroitement liées pour les mesures non PCGR utilisées dans ce communiqué de presse et les documents préparés et la diffusion en ligne correspondants.

Bénéfice dilué ajusté par action : Nous définissons le bénéfice dilué ajusté par action comme le bénéfice net ajusté divisé par le nombre moyen pondéré d’actions diluées en circulation. La direction considère cette mesure non PCGR comme utile pour les investisseurs, car elle fournit une mesure supplémentaire de la performance de la Société au fil du temps.

Marge d’EBITDA ajusté : Nous définissons l’EBITDA, mesure non conforme aux PCGR, comme le résultat net selon les normes comptables américaines ( PCGR ) ajusté pour tenir compte des intérêts, des provisions pour impôts et de l’amortissement. Nous définissons l’EBITDA ajusté, une autre mesure financière non PCGR, en tant que BAIIA ajusté pour les coûts encourus dans le cadre de notre établissement en tant que société publique autonome (« coûts liés à la séparation »), les initiatives d’optimisation du modèle opérationnel et les dépenses de restructuration, la conversion des primes en actions, les primes basées sur les actions accordées aux personnes employées par Kenvue à compter du 2 octobre 2023 (« Primes basées sur les actions des Fondateurs »), les frais de litige, l’impact du transfert différé de certains actifs et passifs de Johnson & Johnson dans certaines juridictions (les « Marchés différés »), dépréciation des immobilisations incorporelles, et des gains non réalisés sur les titres. Nous définissons la marge d’EBITDA ajusté comme l’EBITDA ajusté en pourcentage des ventes nettes. La direction estime que cette mesure non conforme aux PCGR est utile aux investisseurs car elle fournit une perspective supplémentaire sur l’efficacité opérationnelle de la Société au fil du temps.

Taux d’imposition effectif ajusté : Nous définissons le taux d’imposition effectif ajusté comme étant le taux d’imposition effectif des PCGR américains ajusté en fonction des effets fiscaux des coûts liés à la séparation, des initiatives d’optimisation du modèle d’exploitation et des dépenses de restructuration, de l’amortissement et de la dépréciation des actifs incorporels, de la conversion des primes basées sur les actions, des frais de litige, des intérêts créditeurs sur la note de la partie liée à recevoir de Johnson & Johnson (c.-à-d., les éléments spéciaux) et des impôts liés aux Marchés différés. Nous excluons également certains ajustements fiscaux ponctuels qui comprennent la suppression des effets fiscaux de la méthode d’exclusion, l’impact des charges d’intérêt liées à l’émission de la dette, qui a réduit la capacité de l’entreprise à utiliser les crédits d’impôt étrangers contre les revenus de source étrangère aux États-Unis, ainsi que d’autres éléments ponctuels. La direction estime que cette mesure non PCGR est utile aux investisseurs car elle fournit une mesure supplémentaire de la performance de la Société au fil du temps.

Marge bénéficiaire brute ajustée : Nous définissons la marge bénéficiaire brute ajustée comme la marge bénéficiaire brute PCGR américaine ajustée pour l’amortissement des actifs incorporels, les initiatives d’optimisation du modèle d’exploitation et les dépenses de restructuration, la conversion des primes basées sur les actions et les primes basées sur les actions des fondateurs. La direction estime que cette mesure non conforme aux PCGR est utile aux investisseurs car elle fournit une perspective supplémentaire sur l’efficacité opérationnelle de la Société au fil du temps.

Charges d’intérêts ajustées, nette : Nous définissons les charges d’intérêts nettes ajustées comme les charges d’intérêts nettes selon les normes PCGR des États-Unis, ajustées pour exclure les revenus d’intérêts gagnés sur la créance de Johnson & Johnson sur une partie liée. La direction estime que cette mesure non conforme aux PCGR est utile aux investisseurs pour comparer d’une période à l’autre les résultats de la performance opérationnelle continue de la Société.

Bénéfice net ajusté : Nous définissons le revenu net ajusté comme le revenu net GAAP américain ajusté pour l’amortissement et la dépréciation des actifs incorporels, les coûts liés à la séparation, les initiatives d’optimisation du modèle d’exploitation et les frais de restructuration, la conversion des primes basées sur les actions, les primes basées sur les actions des fondateurs, les gains non réalisés sur les titres, les frais de litige, l’impact des Marchés différés, les revenus d’intérêts gagnés sur le billet de la partie liée à recevoir de Johnson & Johnson et leurs impacts fiscaux connexes (c.-à-d. les postes spéciaux). Le bénéfice net ajusté exclut l’impact des éléments qui peuvent masquer les tendances de notre performance sous-jacente. La direction estime que cette mesure non PCGR est utile aux investisseurs, car la Société utilise le revenu net ajusté pour la prise de décision stratégique, la prévision des résultats futurs et l’évaluation de la performance actuelle.

Bénéfice d’exploitation ajusté : Nous définissons le bénéfice d’exploitation ajusté comme le bénéfice d’exploitation US GAAP ajusté pour l’amortissement et la dépréciation des actifs incorporels, les coûts liés à la séparation, les initiatives d’optimisation du modèle d’exploitation et les dépenses de restructuration, la conversion des attributions basées sur les actions, les attributions basées sur les actions des fondateurs, les frais de litige et l’impact des marchés différés. La direction estime que cette mesure non PCGR est utile aux investisseurs, car la direction utilise le résultat d’exploitation ajusté pour évaluer la performance financière de la Société. Au troisième trimestre 2023, la Société a ajusté sa définition du résultat d’exploitation ajusté afin de s’aligner plus étroitement sur les mesures financières utilisées pour évaluer la performance des pairs de la Société.

Marge d’exploitation ajustée : Nous définissons la marge d’exploitation ajustée comme le bénéfice d’exploitation ajusté en pourcentage des ventes nettes. La direction estime que cette mesure non conforme aux PCGR est utile aux investisseurs car elle fournit une perspective supplémentaire sur l’efficacité opérationnelle de la Société au fil du temps.

Flux de trésorerie disponible : Nous définissons le flux de trésorerie disponible comme les flux de trésorerie nets US GAAP provenant des activités d’exploitation ajustés pour les achats de biens, d’usines et d’équipements. La direction estime que cette mesure non PCGR est utile aux investisseurs, car elle fournit une vue de la liquidité de la Société après déduction des dépenses en capital, qui sont considérées comme une composante nécessaire de nos opérations en cours.

Croissance organique : Nous définissons la croissance organique comme la variation d’une période à l’autre du chiffre d’affaires net selon les normes PCGR des États-Unis, à l’exclusion de l’impact des variations des taux de change et de l’impact des acquisitions et des cessions. La direction estime que la croissance organique fournit aux investisseurs des informations supplémentaires utiles pour évaluer les résultats d’exploitation en excluant l’impact de certains éléments qui, selon nous, ne reflètent pas directement nos opérations sous-jacentes.

Les mesures non PCGR telles que présentées dans le présent document ont été préparées comme si nos opérations avaient été menées indépendamment de Johnson & Johnson avant 4 mai 2023, la date à laquelle les actions ordinaires de Kenvue ont commencé à être négociées à la Bourse de New York, et par conséquent, elles comprennent certains coûts d’entreprise et partagés Johnson & Johnson qui nous sont attribués. La direction estime que la répartition des coûts reflète raisonnablement l’utilisation des services qui nous ont été fournis ou les avantages que nous en avons tirés au cours des périodes présentées, bien que cette répartition puisse ne pas être représentative des coûts réels qui auraient été encourus si nous devions opérer en tant qu’entreprise autonome.


Avertissement concernant les déclarations prévisionnelles

Le présent communiqué de presse contient des « déclarations prévisionnelles » telles que définies dans la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995 concernant, entre autres, les attentes de la direction quant aux futures performances opérationnelles et financières de Kenvue, au développement de produits, à la position sur le marché et à la stratégie d’entreprise. Les déclarations prévisionnelles peuvent être identifiées par l’utilisation de mots tels que « planifie », « s’attend à », « anticipe », « estime » et d’autres mots de signification similaire. Les lecteurs sont invités à ne pas se fier à ces déclarations prévisionnelles. Ces déclarations sont fondées sur les attentes actuelles concernant des événements futurs. Si les hypothèses sous-jacentes s’avèrent inexactes ou si des risques ou incertitudes connus ou inconnus se matérialisent, les résultats réels pourraient différer sensiblement des attentes et des projections de Kenvue et de ses affiliés. Les risques et incertitudes comprennent, mais ne sont pas limités à : l’incapacité à exécuter la stratégie de développement commercial de Kenvue ou à réaliser les avantages de la séparation de Johnson & Johnson ; le risque de perturbation ou de coûts imprévus en lien avec la séparation ; la capacité de Kenvue à réussir en tant que société indépendante cotée en bourse ; facteurs économiques, comme les fluctuations des taux d’intérêt et des taux de change ; la capacité à gérer avec succès les services locaux, la volatilité économique régionale ou mondiale, y compris la réduction des taux de croissance du marché, et générer suffisamment de revenus et de flux de trésorerie pour permettre à Kenvue d’effectuer les rachats d’actions et les paiements de dividendes prévus ; la capacité de Kenvue à maintenir des notations de crédit satisfaisantes, ce qui pourrait nuire à sa liquidité, la position du capital, les coûts d’emprunt et l’accès aux marchés de capitaux ; la concurrence, y compris les avancées technologiques, les nouveaux produits et la propriété intellectuelle obtenus par les concurrents ; les défis inhérents à la recherche et au développement de nouveaux produits ; l’incertitude du succès commercial pour les produits nouveaux et existants et les capacités numériques ; les problèmes de protection de la propriété intellectuelle, y compris la contrefaçon ; la capacité de Kenvue à exécuter avec succès des plans stratégiques, y compris l’optimisation du modèle opérationnel et les initiatives de restructuration ; l’impact des regroupements d’entreprises et des cessions, y compris toute transaction en cours ou future ; difficultés ou retards de fabrication, en interne ou au sein de la chaîne d’approvisionnement ; les problèmes d’efficacité ou de sécurité d’emploi du produit entraînant des rappels de produits ou des mesures réglementaires ; un litige défavorable important ou une action gouvernementale, y compris en lien avec les réclamations en responsabilité du fait des produits ; les modifications apportées aux lois et réglementations applicables et aux autres exigences imposées par les parties prenantes ; les défis à la propriété intellectuelle ; changements dans le comportement et les habitudes de dépenses des consommateurs ; catastrophes naturelles, des actes de guerre ou de terrorisme, catastrophes, ou des épidémies, pandémies, ou d’autres épidémies ; et l’instabilité financière des économies internationales et des systèmes juridiques, ainsi que le risque souverain. Une liste et des descriptions plus détaillées de ces risques, incertitudes et autres facteurs peuvent être trouvées dans les documents déposés par Kenvue auprès de la Securities and Exchange Commission, y compris sa déclaration d’enregistrement sur le formulaire S-1 et les rapports trimestriels ultérieurs sur le formulaire 10-Q et d’autres documents, disponibles sur le site www.kenvue.com ou sur demande auprès de Kenvue. Toute déclaration prospective contenue dans le présent communiqué n’est valable qu’à la date du présent communiqué. Kenvue ne s’engage pas à mettre à jour les déclarations prévisionnelles, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements ou de développements futurs ou autres.

Contacts

Relations avec les investisseurs :
Tina Romani
[e-mail protégé]

Relations avec les médias :
Melissa Witt
[e-mail protégé]


Kenvue Inc.

Résumé de l’état consolidé des opérations

(Non audité ; millions sauf données par action)


Fin de l’exercice fiscal à trois mois

Douze mois d’exercice clos

31 décembre 2023

1er janvier 2023

31 décembre 2023

1er janvier 2023
Ventes nettes
3 666 $

3 767 $

15 444 $

14 950 $
Coût des ventes
1 623

1 721

6 801

6 665
Bénéfice brut
2 043

2 046

8 643

8 285
Frais de vente, frais généraux et frais administratifs
1 586

1 532

6 141

5 633
Autres produits d’exploitation, nets
(3)

(17)

(10)

(23)
Résultat d’exploitation
460

531

2 512

2 675
Autres dépenses, nettes
7

19

72

38
Intérêts débiteurs, nets
96



250


Revenu avant impôts
357

512

2 190

2 637
Provision pour impôts
30

151

526

573
Bénéfice net
327 $

361 $

1 664 $

2 064 $








Résultat net par action







Basique
0,17 $

0,21 $

0,90 $

1,20 $
Dilué
0,17 $

0,21 $

0,90

1,20 $
Actions ordinaires moyennes pondérées







Basique
1 915

1 716

1 846

1 716
Dilué
1 919

1 716

1 850

1 716


Informations financières non PCGR
Croissance organique

Les tableaux suivants présentent un rapprochement de la variation du chiffre d’affaires net, tel que publié, avec la croissance organique pour les périodes présentées :



Fin de l’exercice fiscal à trois mois 31 décembre 2023 contre 1er janvier 2023(1)

Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère

Croissance organique(2)
(Non audité ; en millions de dollars)
Montant

Pourcentage

Montant

Montant

Pourcentage
Soins personnels
$ (31)

(2,0) %

$ —

$ (31)

(2,0) %
Santé et beauté de la peau
(87)

(8.0)



(87)

(8.0)
Santé essentielle
17

1.5

(11)

28

2.5
Total
$ (101)

(2,7) %

$ (11)

$ (90)

(2,4) %


Fin de l’exercice fiscal à trois mois 31 décembre 2023 contre 1er janvier 2023(1)
(Non audité)
Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère

Croissance organique(2)


Prix/Mélange(3)

Volume
Soins personnels
(2,0) %

— %

4,3 %

(6,3) %
Santé et beauté de la peau
(8.0)



4.8

(12.8)
Santé essentielle
1.5

(1.0)

8.8

(6.3)
Total
(2,7) %

(0,3) %

5,8 %

(8,2) %


Fin de l’exercice fiscal à trois mois 1er janvier 2023 contre 2 janvier 2022(1)

Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère

Croissance organique(2)
(Non audité ; en millions de dollars)
Montant

Pourcentage

Montant

Montant

Pourcentage
Soins personnels
120 $

8,3 %

$ (73)

193 $

13,3 %
Santé et beauté de la peau
4

0,4

(54)

58

5.4
Santé essentielle
(90)

(7,5)

(71)

(19)

(1.6)
Total
34 $

0,9 %

$ (198)

232 $

6,2 %


Fin de l’exercice fiscal à trois mois 1er janvier 2023 contre 2 janvier 2022(1)
(Non audité)
Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère

Croissance organique(2)


Prix/Mélange(3)

Volume
Soins personnels
8,3 %

(5,0) %

8,3 %

5,0 %
Santé et beauté de la peau
0,4

(5.0)

3.7

1.7
Santé essentielle
(7,5)

(5.9)

7.2

(8.8)
Total
0,9 %

(5,3) %

6,6 %

(0,4) %


Douze mois d’exercice clos 31 décembre 2023 vs 1er janvier 2023(1)

Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère

Croissance organique(2)
(Non audité ; en millions de dollars)
Montant

Pourcentage

Montant

Montant

Pourcentage
Soins personnels
421 $

7,0 %

$ (84)

505 $

8,4 %
Santé et beauté de la peau
28

0,6

(52)

80

1.8
Santé essentielle
45

1.0

(117)

162

3.6
Total
494 $

3,3 %

$ (253)

747 $

5,0 %


Douze mois d’exercice clos 31 décembre 2023 vs 1er janvier 2023(1)
(Non audité)
Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère

Croissance organique(2)


Prix/Mélange(3)

Volume
Soins personnels
7,0 %

(1,4) %

7,1 %

1,3 %
Santé et beauté de la peau
0,6

(1.2)

6.6

(4.8)
Santé essentielle
1.0

(2.6)

9.6

(6.0)
Total
3,3 %

(1,7) %

7,7 %

(2,7) %


Douze mois d’exercice clos 1er janvier 2023 vs 2 janvier 2022

Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère
Acquisitions et cessions

Croissance organique(2)
(Non audité ; en millions de dollars)
Montant

Pourcentage

Montant
Montant

Montant

Pourcentage
Soins personnels
387 $

6,9 %

$ (226)
$ —

613 $

10,9 %
Santé et beauté de la peau
(191)

(4.2)

(173)
(39)

21

0,5
Santé essentielle
(300)

(6.2)

(218)
(14)

(68)

(1.4)
Total
$ (104)

(0,7) %

$ (617)
$ (53)

566 $

3,8 %


Douze mois d’exercice clos 1er janvier 2023 vs 2 janvier 2022
(Non audité)
Variation du chiffre d’affaires net déclaré

Impact de la devise étrangère
Acquisitions et cessions

Croissance organique(2)


Prix/Mélange(3)

Volume
Soins personnels
6,9 %

(4,0) %
— %

4,2 %

6,7 %
Santé et beauté de la peau
(4.2)

(3.8)
(0,9)

2.8

(2.3)
Santé essentielle
(6.2)

(4.5)
(0,3)

4.8

(6.2)
Total
(0,7) %

(4,1) %
(0,4) %

4,0 %

(0,2) %

(1) Les acquisitions et cessions n’ont pas eu d’impact significatif sur la variation des ventes nettes signalée.
(2) Mesure financière non conforme aux PCGR. Exclut l’impact du change de devises étrangères et l’impact des acquisitions et des cessions.
(3) Le rapport Prix/Mix reflète la réalisation de la valeur.


Croissance organique de l’exercice complet par segment

Soins personnels :

• La croissance organique de 8,4 % était composée de 7,1 % de réalisation de valeur et de 1,3 % de croissance du volume. Self Care a connu une autre année solide de performance, toutes les catégories de produits ayant connu une croissance moyenne à un chiffre faible à deux chiffres, et une croissance saine dans toutes les régions. L’innovation, la récupération de l’approvisionnement et l’activation de la marque dans toutes les catégories de produits et marques telles que Motrin®, Tylenol®, Nicorette® et Imodium® ont stimulé la croissance du segment et créé des opportunités étendues pour nos consommateurs de prendre soin de leur santé.

Santé et beauté de la peau :

• La croissance organique a augmenté de 1,8 %, avec une réalisation de valeur de 6,6 %, partiellement compensée par une baisse de volume de 4,8 %. Sun Care a connu une forte croissance sur les marchés clés en 2023, augmentant sa part de marché grâce à des lancements d’innovation réussis et une forte présence en magasin. Cela a été contrebalancé par la sous-performance de l’exécution commerciale en magasin aux États-Unis, en particulier au quatrième trimestre.

Santé essentielle :

• La croissance organique de 3,6 % était composée de 9,6 % de réalisation de la valeur, partiellement compensée par une diminution du volume de 6,0 %. Réalisation de la valeur et performances solides dans le domaine des soins bucco-dentaires grâce à l’innovation des produits tels que la thérapie gingivale Listerine® et les allégations cliniques, ce qui entraîne une augmentation des approbations des professionnels de santé. La croissance de Women’s Health au cours de l’année a été menée par la réalisation de la valeur et l’activation de la marque.


Ventes nettes totales du segment et bénéfice d’exploitation ajusté

Le chiffre d’affaires net par segment et le résultat d’exploitation ajusté pour les périodes présentées sont les suivants :



Ventes nettes


Ventes nettes



Fin de l’exercice fiscal à trois mois


Douze mois d’exercice clos

(Non audité ; en millions de dollars)

31 décembre 2023
1er janvier 2023


31 décembre 2023
1er janvier 2023

Soins personnels

1 537 $

1 568 $


6 451 $

6 030 $

Santé et beauté de la peau

1 001

1 088


4 378

4 350

Santé essentielle

1 128

1 111


4 615

4 570

Total des ventes nettes par segment

3 666 $

3 767 $


15 444 $

14 950 $













Bénéfice d’exploitation ajusté


Bénéfice d’exploitation ajusté



Fin de l’exercice fiscal à trois mois


Douze mois d’exercice clos

(Non audité ; en millions de dollars)

31 décembre 2023
1er janvier 2023


31 décembre 2023
1er janvier 2023

Bénéfice d’exploitation ajusté Soins personnels

558 $

534 $


2 299 $

2 088 $

Bénéfice d’exploitation ajusté Santé et beauté de la peau

162

92


679

708

Bénéfice d’exploitation ajusté Santé essentielle

241

290


1 011

1 111

Total

961 $

916 $


3 989 $

3 907 $

Amortissement

(94)

(83)


(305)

(296)

Frais généraux d’entreprise/non alloués

(77)

(101)


(296)

(298)

Autres produits d’exploitation, nets

3

17


10

23

Autre - impact des marchés différés (1)

1




34



Frais de litige

5




25



Dépréciation des actifs incorporels








12

Résultat d’exploitation ajusté (non PCGR)

799 $

749 $


3 457 $

3 348 $

Rapprochement avec le revenu avant impôts :










Amortissement

80

83


322

348

Coûts liés à la séparation(2)

135

104


468

213

Initiatives d’optimisation du modèle opérationnel et dépenses de restructuration

29

31


32

100

Conversion des attributions en actions

80




55



Autre - impact des marchés différés (1)

1




34



Frais de litige

5




25



Attributions à base d’actions des fondateurs

9




9



Dépréciation des actifs incorporels








12

Résultat d’exploitation

460 $

531 $


2 512 $

2 675 $

Autres dépenses, nettes

7

19


72

38

Intérêts débiteurs, nets

96




250



Revenu avant impôts

357 $

512 $


2 190 $

2 637 $

(1) Comprend les charges fiscales et les charges d’intérêts minoritaires liées aux Marchés différés comptabilisés dans les Autres produits d’exploitation, nets, qui sont payables à Johnson & Johnson par le biais d’accords intermédiaires avec des parties liées jusqu’à ce que ces Marchés différés puissent être transférés à la Société. Les marchés différés sont des entreprises locales dans certaines juridictions non américaines dans lesquelles le transfert de certains actifs et passifs de Johnson & Johnson a été différé afin de garantir le respect de la législation applicable, d’obtenir les approbations gouvernementales nécessaires et d’autres consentements, ainsi que pour d’autres raisons commerciales.

(2) Les coûts encourus dans le cadre de notre établissement en tant que société publique autonome sont définis comme des « coûts liés à la scission ».


Les tableaux suivants présentent les rapprochements des PCGR et des non-PCGR pour les périodes présentées :




Fin de l’exercice fiscal à trois mois le 31 décembre 2023
(Non audité ; en millions de dollars)

Tel que rapporté

Ajustements

Référence

Ajusté
Ventes nettes

3 666 $

$ —



3 666 $










Bénéfice brut

2 043 $

139 $

(a),(b),(c),(d)

2 182 $
Marge bénéficiaire brute

55,7 %





59,5 %










Résultat d’exploitation

460 $

339 $

(a)-(j)

799 $
Marge bénéficiaire d’exploitation

12,5 %





21,8 %










Bénéfice net

327 $

259 $

(a)-(h),(j-k)

586 $
Marge nette

8,9 %





16,0 %
Intérêts débiteurs, nets

96 $






Provision pour impôts

30 $






Amortissement et dépréciation

174 $






EBITDA (non PCGR)

627 $

259 $

(b)-(j)

886 $
Marge EBITDA

17,1 %





24,2 %










Détail des ajustements








A
Amortissement (COGS)

80 $






B
Initiatives d’optimisation du modèle opérationnel et dépenses de restructuration (COGS)

20 $






(c)
Conversion des primes à base d’actions (COGS)

35 $






(d)
Primes à base d’actions des fondateurs (COGS)

4 $






(e)
Coûts liés à la scission (SG&A)

135 $






(f)
Initiatives d’optimisation du modèle opérationnel et dépenses de restructuration (SG&A)

9 $






(g)
Conversion des primes à base d’actions (SG&A)

45 $






(h)
Primes à base d’actions des fondateurs (SG&A)

5 $






(i)
Autre - Impact des marchés différés (dépenses fiscales) (OOI&E)

1 $






(j)
Frais de litige (OOI&E)

5 $






(k)
Impact fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux

$ (79)









Fin de l’exercice fiscal à trois mois le 1er janvier 2023
(Non audité ; en millions de dollars)

Tel que rapporté

Ajustements

Référence

Ajusté
Ventes nettes

3 767 $

$ —



3 767 $










Bénéfice brut

2 046 $

111 $

(a),(b)

2 157 $
Marge bénéficiaire brute

54,3 %





57,3 %










Résultat d’exploitation

531 $

218 $

(a)-(d)

749 $
Marge bénéficiaire d’exploitation

14,1 %





19,9 %










Bénéfice net

361 $

140 $

(a)-(e)

501 $
Marge nette

9,6 %





13,3 %
Provision pour impôts

151 $






Amortissement et dépréciation

166 $






EBITDA (non PCGR)

678 $

135 $

(b)-(d)

813 $
Marge EBITDA

18,0 %





21,6 %










Détail des ajustements








A
Amortissement (COGS)

83 $






B
Initiatives d’optimisation du modèle opérationnel et dépenses de restructuration (COGS)

28 $






(c)
Coûts liés à la scission (SG&A)

104 $






(d)
Initiatives d’optimisation du modèle opérationnel et dépenses de restructuration (SG&A)

3 $






(e)
Impact fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux

$ (78)









Douze mois d’exercice clos 31 décembre 2023
(Non audité ; en millions de dollars)

Tel que rapporté

Ajustements

Référence

Ajusté
Ventes nettes

15 444 $

$ —



15 444 $










Bénéfice brut

8 643 $

375 $

(a),(b),(c),(d)

9 018 $
Marge bénéficiaire brute

56,0 %





58,4 %










Résultat d’exploitation

2 512 $

945 $

(a)-(k)

3 457 $
Marge bénéficiaire d’exploitation

16,3 %





22,4 %










Bénéfice net

1 664 $

719 $

(a)-(i),(k)-(n)

2 383 $
Marge nette

10,8 %





15,4 %
Intérêts débiteurs, nets

250 $






Provision pour impôts

526 $






Amortissement et dépréciation

627 $






EBITDA (non PCGR)

3 067 $

630 $

(b)-(l)

3 697 $
Marge EBITDA

19,9 %





23,9 %










Détail des ajustements








A
Amortissement (COGS)

322 $






B
Initiatives d’optimisation du modèle opérationnel et dépenses de restructuration (COGS)

21 $






(c)
Conversion des primes à base d’actions (COGS)

28 $






(d)
Primes à base d’actions des fondateurs (COGS)

4 $






(e)
Coûts liés à la scission (SG&A)

468 $






(f)
Initiatives d’optimisation du modèle opérationnel et dépenses de restructuration (SG&A)

11 $






(g)
Conversion des primes à base d’actions (SG&A)

27 $






(h)
Primes à base d’actions des fondateurs (SG&A)

5 $






(i)
Autre - Impact des marchés différés (charges d’intérêts mineurs) (OOI&E)

10 $






(j)
Autre - Impact des marchés différés (dépenses fiscales) (OOI&E)

24 $






(k)
Frais de litige (OOI&E)

25 $






(l)
Plus-values latentes sur titres (OI&E)

7 $






(m)
Revenus d’intérêts provenant d’une note d’une partie liée (Charges d’intérêts, nettes)

$ (33)






(n)
Impact fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux

$ (176)









Douze mois d’exercice clos 1er janvier 2023
(Non audité ; en millions de dollars)

Tel que rapporté

Ajustements

Référence

Ajusté
Ventes nettes

14 950 $

$ —



14 950 $










Bénéfice brut

8 285 $

403 $

(a),(b)

8 688 $
Marge bénéficiaire brute

55,4 %





58,1 %










Résultat d’exploitation

2 675 $

673 $

(a)-(e)

3 348 $
Marge bénéficiaire d’exploitation

17,9 %





22,4 %










Bénéfice net

2 064 $

456 $

(a)-(f)

2 520 $
Marge nette

13,8 %





16,9 %
Provision pour impôts

573 $






Amortissement et dépréciation

644 $






EBITDA (non PCGR)

3 281 $

325 $

(b)-(e)

3 606 $
Marge EBITDA

21,9 %





24,1 %










Détail des ajustements








A
Amortissement (COGS)

348 $






B
Initiatives d’optimisation du modèle opérationnel et dépenses de restructuration (COGS)

55 $






(c)
Coûts liés à la scission (SG&A)

213 $






(d)
Initiatives d’optimisation du modèle opérationnel et dépenses de restructuration (SG&A)

45 $






(e)
Dépréciation des actifs incorporels (OOI&E)

12 $






(f)
Impact fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux

$ (217)







Le tableau suivant présente un rapprochement des charges d’intérêts, nettes, telles que déclarées, aux charges d’intérêts ajustées, nettes :



Douze mois d’exercice clos
(Non audité ; en millions de dollars)

31 décembre 2023
Intérêts débiteurs, nets

250 $
Ajustement :


Revenus d’intérêts provenant des obligations des parties liées

(33)
Charges d’intérêts ajustées, nettes (non PCGR)

283 $

Le tableau suivant présente un rapprochement entre le taux d’imposition effectif, tel que publié, et le taux d’imposition effectif ajusté pour les périodes présentées :



Fin de l’exercice fiscal à trois mois

Douze mois d’exercice clos
(Non audité)

31 décembre 2023

1er janvier 2023

31 décembre 2023

1er janvier 2023
Taux d’imposition effectif

8,4 %

29,5 %

24,0 %

21,7 %
Ajustements :








Effet fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux

7.9

1.3

(1.0)

1.6
Suppression des avantages fiscaux liés à la méthode du « carve out »" (exclusion)





2.0


Impôts liés aux marchés différés

0,5



0,5


Réduction de valeur sur les crédits d’impôt étrangers en raison des charges d’intérêt

(0,6)



(2.4)


Autre

(0,4)

0,6

0,3

0,6
Taux d’imposition effectif ajusté (non PCGR)

15,8 %

31,4 %

23,4 %

23,9 %

Le tableau suivant présente un rapprochement du taux d’imposition effectif, tel que prévu sur la base des PCGR des États-Unis, au taux d’imposition effectif ajusté prévu pour l’exercice 2024 :



Exercice 2024
(Non audité)

Prévision
Taux d’imposition effectif

26,5 % - 27,5 %
Ajustements :


Effet fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux

(1.2)
Impôts liés aux marchés différés

0,5
Autre

(0,3)
Taux d’imposition effectif ajusté (non PCGR)

25,5 % - 26,5 %

Le tableau suivant présente un rapprochement entre le bénéfice dilué par action, tel que publié, et le bénéfice dilué ajusté par action :



Fin de l’exercice fiscal à trois mois

Douze mois d’exercice clos
(Non audité)

31 décembre 2023

31 décembre 2023
Bénéfice dilué par action

0,17 $

0,90 $
Ajustements :




Coûts liés à la scission

0,07

0,25
Initiatives d’optimisation du modèle opérationnel et dépenses de restructuration

0,02

0,02
Amortissement et dépréciation des actifs incorporels

0,04

0,17
Conversion des attributions en actions

0,04

0,03
Revenus d’intérêts provenant des obligations des parties liées



(0,02)
Impact fiscal sur les ajustements d’éléments spéciaux

(0,04)

(0,10)
Autre

0,01

0,04
Bénéfice dilué ajusté par action (non PCGR)

0,31 $

1,29 $

Le tableau suivant présente un rapprochement des flux de trésorerie nets des activités d’exploitation, tels que rapportés, et des achats de biens, d’usines et d’équipements, tels que rapportés, au flux de trésorerie disponible :



Douze mois d’exercice clos
(Non audité ; en milliards de dollars)

31 décembre 2023
Flux de trésorerie nets provenant des activités d’exploitation

3,2 $
Achats de biens, d’usines et d’équipements

(0,5)
Flux de trésorerie disponible (non PCGR)

2,7 $


Autres informations financières supplémentaires

Le tableau suivant présente le chiffre d’affaires net de la société par région géographique pour les périodes présentées :


Fin de l’exercice fiscal à trois mois

Douze mois d’exercice clos
(Non audité ; en millions de dollars)
31 décembre 2023
1er janvier 2023

31 décembre 2023

1er janvier 2023
Ventes nettes par région géographique







Amérique du Nord
1 762 $

1 906 $

7 610 $

7 418 $
Europe, Moyen-Orient et Afrique
822

796

3 388

3 188
Amérique latine
332

310

1 339

1 198
Asie-Pacifique
750

755

3 107

3 146
Total des ventes nettes par région géographique
3 666 $

3 767 $

15 444 $

14 950 $

Le tableau suivant présente la trésorerie et les équivalents de trésorerie de la Société, le total de la dette et le solde net de la dette au 31 décembre 2023 :

(Non audité ; en milliards de dollars)

31 décembre 2023
Trésorerie et équivalents de trésorerie

1,4 $
Dette totale

8.3
Dette nette

6,9 $
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink SoftwarePowered By OneLink